juin 24, 2019

François Werner rejoint Claude Gaillard derrière François Fillon

Nancy- François Werner, qui a soutenu Bruno Le Maire lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre a décidé de se ranger derrière François Fillon pour le second tour.
werner-gaillard2
Claude Gaillard et François Werner soutiennent François Fillon

A la surprise générale, en tout cas ceux qui scrutaient avec gourmandise les sondages, François Fillon a remporté haut la main le premier tour de la primaire de la droite et du centre avec près de 44% des voix. Un score qui fait de l'homme de la Sarthe, le favori du second tour programmé dimanche prochain.

Le département de Meurthe-et-Moselle n'a pas fait exception en plaçant François Fillon largement en tête à l'issue du premier tour. Une satisfaction pour ses partisans locaux que sont Mathieu Dapp, conseiller municipal de Nancy et Claude Gaillard, ancien député et adjoint au maire de Nancy. Ce dernier qui a été le conseiller de François Fillon alors premier ministre de 2008 à 2012, estime « que les débats ont permis de voir qui était vraiment » celui qui a déjoué les pronostics « c'est-à-dire un provincial avec une hauteur de vue, du bon sens et pas cynique. » Selon Claude Gaillard, le vainqueur du premier tour « n'a pas tracé de trajectoire politique, il a su garder ses convictions et n'est pas associé à des affaires » dans une carrière politique marquée « par l'influence de Philippe Seguin, quand il parle de la France, il y croit. » L'ancien adjoint d'André Rossinot à la mairie de Nancy considère que François Fillon « est un vrai parlementaire, le mieux placé pour faire passer des mesures difficiles sans frondeur. » Et comme personne n'est parfait, Claude Gaillard admet volontiers que des progrès restent à faire dans la communication « il ne sait pas faire avec la presse, il ne sait pas se vendre. » Et son adversaire du second tour, Alain Juppé ? Claude Gaillard juge son comportement « comme celui d'un haut fonctionnaire qui ne prend pas de risque. »

Si Claude Gaillard et Mathieu Dapp se sont sans doute sentis un peu seuls au milieu des soutiens locaux pour Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy, ils ont reçu ce lundi le renfort de François Werner, maire UDI de Villers lès Nancy. Ce dernier avait soutenu Bruno Le Maire lors du premier tour « je ne regrette pas mon choix, BLM va rester dans le paysage, c'est un garçon solide , fiable et sérieux. » Mais un candidat « qui n'a pas su faire une synthèse de son programme notamment lors des débats télévisés. » Le candidat du renouveau s'est prononcé dès dimanche soir en faveur de François Fillon, dans une démarche cohérente François Werner a donc lui aussi décidé de soutenir le Sarthois alors que sa famille politique préfère Alain Juppé, et ce depuis le premier tour. Pour le vice-président du Grand Nancy, François Fillon « est un homme à l'écoute des gens, je l'avais soutenu en 1999 lors de sa candidature pour le poste de président du RPR, malheureusement il avait été battu par Michèle Alliot-Marie. » Si François Werner se reconnait dans la réforme institutionnelle que veut opérer François Fillon, il ne souhaite pas « que soit ouvert de nouveau le sujet du mariage pour tous, ce n'est pas la peine », l'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy voulant supprimer le droit à l'adoption plénière par les couples homosexuels. De son côté Claude Gaillard souligne la volonté de François Fillon « de laisser plus de libertés aux entreprises », les partisans d'Alain Juppé et la gauche ont eux commencés à tirer à vue sur le programme de François Fillon, jugé par certains comme étant « ultralibéral. » 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV