août 18, 2019

Rentrée scolaire à Nancy : ce qu'il faut retenir

Nancy- La ville de Nancy a fait un point sur l'actualité dans les écoles de Nancy dans le cadre de la rentrée scolaire. Voici les points essentiels.
RentreeEcole16

Laurent Hénart, maire de Nancy, son adjoint délégué à l'éducation Mostafa Fourrar et de Jean-Luc Strugarek, inspecteur d'Académie ont dévoilé lors d'une conférence de presse à l'école du Montet les nouveautés des établissements scolaires ainsi qu'un ambitieux programme de rénovation et d'extension. Voici les points essentiels à retenir de cette rentrée 2016... 

Sécurité : La vague d'attentats qui touchent la France depuis janvier 2015 a bouleversé le quotidien des Français. Les parents d'élèves vont aussi devoir s'habituer à de nouvelles habitudes à l'approche de l'école. Ainsi à Nancy,  plan Vigipirate oblige, aucun stationnement de véhicule ne sera autorisé devant les écoles. Mostafa Fourrar, adjoint au maire de Nancy délégué à l'éducation souhaite également « assurer le filtrage systématique des entrées » par le personnel des écoles qui seront équipés de badge professionnel. Aussi, les écoles nancéiennes seront équipées de vidéophones permettant d'identifier à distance les visiteurs. L'élu a annoncé que toutes les écoles de la ville ont fait l'objet d'un diagnostic sécurité afin d'envisager les travaux nécessaires pour notamment éviter les intrusions. 

Classe passerelle: C'est une nouveauté de cette rentrée scolaire, la création d'une classe passerelle pour les enfants de 2-3 ans à l'école maternelle du Placieux dans le quartier d'Haussonville. Un projet mené par la ville de Nancy en partenariat avec la CAF, l'éducation nationale et le centre social Jolibois. L'idée est « de faire reprendre le chemin de l'école à des familles qui en étaient éloignées » selon Jean-Luc Strugarek, inspecteur d'Académie ou d'enrichir « le dictionnaire mental » selon Mostafa Fourrar. Ainsi la démarche visera à favoriser la socialisation de l'enfant et l'apprentissage du langage, développer les relations parents-écoles et soutenir les parents dans leur fonction éducative. Quinze enfants seront accueillis lors de cette rentrée et encadrés par une enseignante, une ATSEM et une éducatrice jeune enfant. 

Classes en immersion en langue allemande : Après l'anglais à l'école Jean Jaurès, l'école élémentaire Stanislas accueillera cette année des classes en immersion en langue allemande, et ce dès le CP. En moyenne, les cours se feront à 40% en Allemand et 60% en Français avec évidemment des nuances importantes notamment au CP lorsque les enfants débutent l'apprentissage de la lecture.La ville de Nancy souhaite développer ces classes ainsi l'éducation nationale a été sollicitée pour les implanter à Saint-Pierre et au Placieux.  

Plan numérique : La ville de Nancy, qui a prévu un budget de 770 000 euros jusqu'en 2020, poursuit son plan d'équipement numérique. Premier objectif, le raccordement des écoles publiques au très haut débit à l'horizon 2017-2018, aujourd'hui deux écoles sont raccordées. Cette année scolaire verra aussi les locaux de toutes les écoles élémentaires câblés en fibre optique pour d'une part la fiablité, mais aussi pour rassurer les parents méfiants concernant le WiFi. Enfin, d'ici 2020, 121 vidéo projecteurs équiperont les classe de CM2, CM1, et CE2 et 29 classes numériques nomades qui seront constituées 9 PC portable ou de 14 tablettes et d'un portable pour l'enseignant, remplaceront les salles informatiques. Des enseignants qui bénéficieront de formations pour appréhender au mieux ces équipements numériques. 

Tarification : « Nous avons fait le choix, avec l'opposition, dune tarification plus juste, efficace et équitable » a lancé Mostafa Fourrar au moment d'aborder le sujet des portes-monnaie des parents. Désormais la tarification sera basée sur le coefficient familial de la CAF, ainsi pour les familles les plus modestes l'accueil périscolaire du soir sera facturé à partir de 0,70 euro et les repas à 1 euro, mesure déjà effective l'année dernière « et qui permet à plus d'enfants d'avoir un repas équilibré » selon Mostafa Fourrar.

Travaux : La ville de Nancy a mené cet été 23 chantiers dans les écoles de Nancy pour un budget global de 2,273 millions d'euros concernant des travaux d'aménagement, d'amélioration et d'entretien du patrimoine scolaire. Les deux plus gros chantiers en cours concernent la rénovation et l'extension de l'école élémentaire du Montet dont le coût s'élève à 1,2 million d'euros et la restructuration de l'école Saint-Pierre (1,850 million d'euros) dans le cadre de la fusion des groupes scolaires Bonsecours et Saint-Pierre. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV