octobre 16, 2019

Art urbain à Nancy : inauguration de l’œuvre de Stom500

Art urbain. Stom, artiste venu de Strasbourg inaugurera à Nancy rue des Ponts une nouvelle œuvre créée un peu plus tôt. Rendez-vous ce samedi 16 avril 2016 à 17 h
stom500
Chemical Rat, une oeuvre de Stom500 - crédit Stom500

L'aventure artistique se poursuit à Nancy sur la façade du Centre Commercial Saint Sébastien rue des Ponts. Sur le mur, sorte de galerie d’art à ciel ouvert, une programmation de 10 expositions par an d’une durée d’environ un mois sont programmées. Ces expositions concernent des peintures originales d’artistes urbains d’envergure nationale et régionale. Le public est ainsi confronté à la réalisation de l’œuvre en direct et à la possibilité d’échanger avec les artistes. Une déclinaison d’une initiative lancée en 2003 à Paris, rue Oberkampf. Il existe à ce jour 8 MUR de ce type en France à Paris, Bordeaux, Marseille, Mulhouse et Saint Etienne.

Avec le soutien de la Ville de Nancy dans le cadre de sa politique « Art dans la Ville », l’association Le MUR Nancy invite un artiste à réaliser en public une fresque de 8 m x 3 m, une œuvre visible ensuite pendant un mois. L’œuvre de Stom 500 (Strasbourg) sera dévoilée sur le MUR Nancy, le samedi 16 avril 2016 à 17h sur la façade du Centre Commercial Saint Sébastien rue des Ponts. 

Qui est Stom 500 ? 

Graphiste, illustrateur et graffiti artiste strasbourgeois, Stom 500 compose des entremêlements de personnages, d’animaux et autres objets surgissant les uns des autres, découpés et mixés de manière improbable. Son style graphique percutant, dynamique et très coloré, s’inspire de dessins animés et de bandes dessinées. Ne revendiquant aucune signification particulière à ses créations, il leur attribue une simple vocation humoristique, et qualifie sa démarche, cette idée d’imbriquer différentes choses entre elles, de « philosophie du Lego ». Personnages à deux têtes, animaux sortant de globes oculaires, vives explosions d’objets et de formes graphiques, ses mises en scène burlesques découlent parfois d’anecdotes ou de discussions. Il accorde par ailleurs un caractère très social à l’exercice du graffiti, qu’il aime pratiquer en groupe, idéalement dans des lieux insolites afin de faire découvrir ses œuvres à tous les publics. 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV