Log in

La médaille d'or de la Ville de Nancy à Isabelle Mangin

  • Écrit par ICI-C-NANCY.fr
  • Publié dans Nancy
NANCY. Dans le cadre de la Journée Internationale des Femmes, pour l’égalité des Droits, Laurent Hénart, Maire de Nancy, remettra aujourd'hui la médaille d’or de la Ville à Isabelle Mangin, une figure connue de la mémoire à Nancy. 
stanislasstatueicicnancy
crédit photo ici c nancy.fr

Dans le cadre de la Journée Internationale des Femmes, pour l’égalité des Droits, Laurent Hénart, Maire de Nancy, remettra aujourd'hui la médaille d’or de la Ville à Isabelle Mangin, une figure connue de la mémoire à Nancy. Née le 3 décembre 1918 à Vitry-sur-Orne en Moselle, elle a grandi à Sarrebruck où son père, ingénieur des mines, travaillait. La Sarre ayant décidé de se rattacher à l’Allemagne en 1935, elle a rejoint Nancy où elle a entamé des études de Lettres. Elle a intégré les réseaux résistants organisés par ses professeurs pour empêcher les étudiants d’être incorporés au STO. Pendant trois ans, de 1940 à 1943, elle a assuré des missions de transmissions d’informations, de décodage et d’encodage de messages avant de devenir interprète auprès du Général Patton.   

En tant que Lieutenant de l’armée américaine, elle a suivi pendant six mois le célèbre Commandant de la troisième Armée des Etats-Unis, jusqu’en juin 1945, date à laquelle elle a retrouvé son époux, libéré d’un camp de prisonnier de guerre. 

Pendant 37 ans, Isabelle Mangin a mené une carrière d’enseignante au Lycée Henri Poincaré de Nancy, dans les classes préparatoires des Grandes Ecoles. Elle a également assuré des missions de traductrice auprès du Tribunal de Grande Instance et d’expert près la Cour d’appel.  Connue pour son engagement associatif, elle est vice-Présidente de Lorraine Résistance, elle a témoigné de nombreuses fois auprès de la jeunesse pour partager son expérience. Elle avait d’ailleurs participé à la conférence organisée par la Ville de Nancy à l’occasion du 71e anniversaire de la Libération de Nancy, en septembre dernier.  Femme de courage et de convictions, elle a été plusieurs fois honorée par la République : Croix du combattant de la guerre de 39-40, Croix du combattant volontaire de la Résistance, Officier des Palmes académiques, Croix dans l’Ordre National du Mérite.