novembre 21, 2018

Au Conservatoire régional du Grand Nancy : une rentrée sous le signe de la nouveauté

NANCY. Le prestigieux Conservatoire régional du Grand Nancy a fait sa rentrée 2015 sous le signe du dynamisme avec de nouvelles disciplines, des partenariats et l’arrivée d’un nouveau directeur venu de Montpellier...
Conservatoire-Grand-Nancy
Marie Christine LEROY et Olivier PERIN dans une classe du conservatoire régional du Grand Nancy- crédit photo CS - Ici c Nancy fr

Quelques jours après la traditionnelle rentrée des classes, plus d’un millier d’enfants a repris le chemin des cours menant au prestigieux conservatoire régional de Nancy situé à quelques pas du théâtre de la Manufacture. Quelques partitions dans leurs cartables, leur instrument précieusement rangé, depuis le 7 septembre 2015, ils sont exactement, 1570 élèves âgés de 5 ans à une vingtaine d’années, venus apprendre le chant, la danse, le théâtre ou encore la pratique d’un instrument avec pour certains le rêve d’intégrer ensuite des institutions internationales ou de se produire un jour dans de prestigieux opéras ou salle de spectacle. « Le choix du conservatoire n’est pas anodin, il n’est pas obligatoire, le choix c’est celui de travailler, c’est l’école de la rigueur » a rappelé Marie Christine LEROY en évoquant le devoir d’assiduité et le degré d’implication des élèves. 

Dans la grande salle de l’Auditurium qui accueille d’ordinaire des représentations ou des conférences et dans lequel un imposant orgue installé sur scène fait face aux fauteuils disposés en gradins, Marie-Christine LEROY, Vice-présidente déléguée au Conservatoire régional du Grand Nancy accompagnée de Olivier PERIN, le nouveau Directeur du Conservatoire régional du Grand Nancy ont dévoilé les chiffres de cette rentrée 2015 et n’ont pas boudé leur plaisir lors d’une conférence de presse sur les prémices d’une année qui s’annonce particulièrement étoffée sur le plan culturel. Marie Christine LEROY a en effet souligné en préambule « les parfaites conditions » dans lesquelles s’est déroulée la rentrée et surtout « une fréquentation un peu plus importante que l’an dernier », témoignant pour l’élue d’un établissement « toujours aussi prisé par nos concitoyens ». 

Un rayonnement dans toute l’agglomération. Pour favoriser l’attractivité de l’établissement et encourager la réussite de ses élèves, le conservatoire poursuit ce qu’il a initié depuis plusieurs années par le biais de partenariats notamment avec d’autres établissements culturels. Dans le giron cette année des partenariats, l’Autre Canal, le Goethe Institut ou le Music Academy International : « on mutualise nos compétences, nos forces pour une action plus lisible et aussi pour faire rentrer au conservatoire des gens qui n’aurait pas eu l’idée d’y venir » explique le nouveau directeur. D’autres initiatives sont maintenues, comme une chorale impliquant les agents du Grand Nancy, les classes à Horaires Aménagés en Musique (CHAM) — dans les écoles Didion, Raugraff, le collège de la Craffe et le lycée Poincaré —, ou encore la participation du conservatoire à travers de multiples évènements proposés dans toute l’agglomération. Concerts, auditions, conférences, plus de 100 évènements se sont ainsi déroulés durant la saison 2014-2015. « Ce n’est pas un monde refermé sur lui même, on voit de plus en plus d’interventions des élèves du conservatoire sur le territoire du grand Nancy (...) Je pense que c’est une bonne chose de voir se mêler les genres » a estimé l’élue Marie Christine LEROY qui a salué la capacité d’ouverture du Conservatoire contribuant au rayonnement de toute l’agglomération. 

Du côté de sa programmation culturelle, le conservatoire met les bouchées doubles pour enrichir l’apport pédagogique et donner des exemples brillants à ses élèves avec la venue d’artistes de premiers plans parfois de renommée internationale. Parmi les rendez-vous majeurs de ce dernier trimestre 2015, la venue d’une danseuse étoile, Isabelle Ciaravola, une des grandes figures de la danse classique lors d’une classe de Maître Danse les 11 et 12 octobre, la tenue d’un festival international de Harpes Camac du 16 au 18 octobre, un concert de l’Orchestre de la confédération musicale de la Grande Région le 2 novembre à la Salle Poirel ou encore fin décembre un concert de remise des distinctions par l’orchestre symphonique du conservatoire au centre Prouvé avec Rani CALDERON, directeur musical de l’Opéra National de Lorraine. 

Des nouveautés. Parmi les soixante-quatre disciplines extrêmement variées proposées lors de cette rentrée, quatre sont nouvelles. Le conservatoire renforce cette année la musique ancienne avec l’étude du cornet à bouquin, un instrument de musique à vent de la famille des cuivres que « peu de classes étudient sur le territoire français » et pour lequel a été recruté un professeur de flute à bec. Les élèves pourront également découvrir un enseignement de danse / jazz en plus de la danse classique et contemporaine ou encore profiter d’un cours d’initiation de commentaires d’écoute... . Enfin cette rentrée permet d’officialiser la classe de direction d’orchestre pour apprendre à des musiciens déjà expérimentés, de devenir chef d’orchestre. 

Il reste des places... Si certaines inscriptions ont été prises d’assaut cette année comme le piano, les percussions ou la guitare, il reste des places pour intégrer le conservatoire régional. Les inscriptions sont encore possibles dans certaines classes en hautbois, trompette, clarinette et en violon. Le chant choral recrute également, deux chœurs recherchent des chanteurs adolescents, adultes tout comme l’ensemble féminin. (Formulaire de contact avec le conservatoire en cliquant ici)

Quelques chiffres. Avec un budget total s’élevant à 5,8 M€, dont 5,4 M€ à la charge du Grand Nancy, le coût d’un élève au conservatoire est de 3692 € pour la collectivité, un coût moyen rapporté à 300 € pour une famille. Une moyenne tarifaire qui correspondrait globalement à la moyenne tarifaire des 22 conservatoires régionaux en France. Enfin, pour ouvrir l’établissement au plus grand nombre, le Conservatoire Régional pratique une tarification sociale bénéfique pour les familles en difficulté en lien direct avec une mission de service public et d’accès à la culture pour tous. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV