juillet 17, 2019
Deux frères en état d'ivresse ont été placés samedi soir en garde à vue à l'hôtel de police de Nancy. Ils sont suspectés d'avoir commis lors de cette soirée plusieurs tentatives d'extorsion avec arme, puis d'avoir blessé un homme à coups de cutter. 
Le conducteur de la camionnette, suspecté d'avoir fauché un enfant samedi à Lunéville, a été interpellé. Il a aussitôt été placé en garde à vue. 
Peu avant midi samedi 23 mars, un enfant a été renversé par un véhicule rue d'Alsace à Lunéville. En fuite, le conducteur était toujours recherché samedi…
Jarville-la-Malgrange. Une femme et son compagnon ont été placés en garde à vue ce jeudi matin. Ils sont soupçonnés d'avoir attiré dans un guet-apens un jeune homme qui nourrissait une relation adultérine avec cette dernière...
Faits divers. Un homme a été interpellé ce jeudi quelques minutes après le braquage du magasin discount Aldi situé rue Marcel Brot à Nancy. 
Laurent Tarasco est nommé contrôleur général des services actifs de la police nationale, directeur départemental de la sécurité publique, chef de district et commissaire central à Nancy. Il succède à Nicolas Jolibois dans ses fonctions à compter du 11 mars 2019.
Le contrôleur général Nicolas Jolibois entouré de ses équipes a fait son pot de départ vendredi en préfecture de Meurthe-et-Moselle. Il quitte la Direction Départementale de Sécurité Publique (DDSP) de Meurthe-et-Moselle pour celle du Pas de Calais.  
Le préfet de Meurthe-et-Moselle a livré, jeudi 7 février, les chiffres de la sécurité dans le département pour l'année 2018. Une année, jugée « exceptionnelle » sur le plan de la sécurité, jalonnée de plusieurs mouvements sociaux. 
NANCY. Un homme a été placé en garde à vue après avoir outragé et proféré des menaces de mort à un agent de contrôle de Transdev. Lors de son interpellation, le mis en cause a été trouvé porteur d'un couteau de cuisine. 
Un protocole d'accord entre les principaux syndicats de police et le ministère de l'Intérieur a été signé mercredi soir. Il porte sur la revalorisation des salaires, le paiement des heures supplémentaires impayées et ouvre selon le gouvernement à un "projet de transformation en profondeur" de la police nationale.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV