Imprimer cette page

Défi « ventre plat en 30 jours » : l'évènement fait le buzz

By ICI-C-NANCY.fr juin 08, 2014
SUR LE WEB. Nathalie Breton, une massothérapeute a lancé quelques semaines avant l'été un évènement sur une page Facebook en invitant ses abonnés à un « défi 30 jours » pour un ventre plat. L'évènement fait (un vrai) buzz, sans l'aide des médias.
abdo
photo d'illustration

À l’approche de l’été, les résolutions du mois de janvier reviennent avec davantage de vigueur, nombreux sont en effet les jeunes hommes et femmes en quête d’une ligne plus svelte et d’un ventre plat. Régime express, reprise du sport, tous les moyens sont bons pour afficher une plastique irréprochable sur le plage. Seulement, se muscler prend du temps et peut-être décourageant. Nathalie Breton, une massothérapeute a eu l’idée de lancer un évènement Facebook, à partir duquel elle donne rendez-vous chaque jour aux internautes pour une série d’exercices avec un « exercice de la planche » progressif. Un véritable « défi aux personnes désirant avoir un ventre plat et/ou voulant renforcer leurs abdominaux et qui n’ont pas de motivation » explique-t-elle sur la page de l’évènement.

Pour le moment près de 884 000 participants ont rejoint le mouvement transformant Facebook en la plus grande salle de sport du monde ! 

=> Pour rejoindre l'évènement qui a débuté le 1er juin, cliquez ici

Le système de la planche pour renforcer ses abdominaux expliqué par Nathalie Breton

— Placez-vous en position de pompes, mais en posant les avant-bras au sol (au lieu des mains).

— Raidissez le corps de manière à ce qu’il devienne une ligne indéformable. Rentrez le ventre au maximum. Pour les débutants, le fait de lever légèrement les fesses permet de faciliter l’apprentissage (moins d’efforts à fournir).

— À partir de cette position, ne bougez plus le temps que dure votre série (entre 10 secondes et plusieurs minutes).

— La tête est dans le prolongement du dos (ni levée ni baissée) et ne bougera plus (sauf pour vérifier de temps en temps dans un miroir que la position n’a pas bougé).

— La respiration doit impérativement se faire par la cage thoracique (et non par un relâchement du ventre) et lentement. Il est fortement recommandé, lors de l’expiration, de chercher à rentrer au maximum le ventre (absorption du nombril).