octobre 15, 2019

Journée nationale de la résistance : l'ancienne déportée et résistante Ginette CLEMENT honorée à Nancy

ResistanceCérémonie. Dans le cadre de la journée nationale de la Résistance, Raphaël BARTOLT, préfet de Meurthe-et-Moselle, remettra les insignes de Chevalier dans l'ordre national de la Légion d'Honneur à Mme Ginette CLEMENT, déportée-résistante, à l'occasion d'une cérémonie qui sera organisée mercredi à Nancy à la préfecture de Meurthe-et-Moselle.

La journée nationale de la Résistance rendra hommage ce mercredi aux hommes et femmes morts pour la liberté de la France, le même jour, le parcours ainsi que l’engagement d’une ancienne déportée et résistante de la Seconde Guerre mondiale seront salués lors d’une cérémonie qui se déroulera à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Ginette CLEMENT née le 4 juin 1928 à Troyes de parents originaires d’Alsace- Lorraine recevra les insignes de Chevalier dans l’ordre national de la Légion d’Honneur.

Le 27 janvier 1944, elle échappe à la rafle des juifs de Troyes au cours de laquelle neuf membres de sa famille, dont ses parents résistants actifs, sont arrêtés, déportés et tués. Elle entre alors dans la Résistance avec les Francs Tireurs Partisans (FTP). Elle participe à la Résistance en tant qu’agent de liaison transportant des documents, des armes et de l’argent. Le 31 mai 1944, à l’occasion d’une mission la menant de la Normandie à Rennes, elle est arrêtée par la milice française.

Livrée aux Allemands, elle est envoyée au camp de Ravensbrück puis au camp de Schlieben, qui dépend de Buchenwald. Le 21 avril 1945, les cosaques de l’Armée Rouge entrent dans le camp et libèrent les prisonniers. Ginette CLEMENT regagne Troyes le 25 mai 1945.

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV