Log in

Nancy : une nouvelle organisation à l'UFC-Que Choisir (Vidéo)

ufc-quechoisirVIDÉO. Après des désaccords entre l’antenne UFC-Que Choisir de Nancy et la fédération nationale du même nom, l’association de consommateurs nancéienne repart avec une nouvelle équipe et une nouvelle organisation...

Le bras de fer opposant l’UFC Que choisir 54 aux instances parisiennes aura duré quelques mois, le divorce a été consommé. À l’origine du conflit, c’est une cotisation de quelques euros par adhérent destinée à l’instance fédérale qui a mis le feu aux poudres. Une cotisation pour laquelle, Guy Grangirard l’ancien président de l’UFC Que Choisir 54 s’était opposé avant de claquer la porte de l’antenne nancéienne de l'association de consommateurs et d’en recréer une autre baptisée l’ADC 54. De son côté, le Nancéien Jacques Fleury, annoncé comme le successeur de Guy Grangirard, a constitué une nouvelle équipe de bénévoles « attachés à l’étiquette Que-Choisir » précise-t-il tout en défendant l'antenne de la cité ducale pour que les Nancéiens puissent disposer « d’un choix » et profiter de la force de frappe d’une fédération nationale pour « engager des actions de groupe ». 

Prochaine étape, l’assemblée générale extraordinaire programmée dans quelques jours, le 30 octobre lors de laquelle les 3.000 adhérents seront invités à se prononcer. L’UFC Que-Choisir 54 compte 120 bénévoles et gère un millier de dossiers par an. 

En Vidéo - Jacques Fleury explique la nouvelle organisation de l'UFC-Que Choisir 54