septembre 17, 2019

Meurthe-et-Moselle : près de 100.000 opérations d'immatriculation effectuées en 2011 avec le SIV

MEURTHE-ET-MOSELLE- En 2009 était mis en oeuvre un nouveau sytème d'immatriculation des véhicules, le SIV, permettant de faire immatriculer son véhicule directement chez son garagiste, un service de proximité qui simplifie une procédure obligatoire et fastidieuse. La préfecture de Meurthe-et-Moselle a dressé ce mardi, le bilan de la mise en place du dispositif.

immatriculationroute
Le garage Carnot situé 28 rue Saint Michel à Nancy est habilité au SIV. Crédit photo | ICI-C-NANCY.FR

Les règles changent et se simplifient, ainsi depuis un peu plus de 2 ans, les usagers peuvent désormais immatriculer leur véhicule directement chez leur garagiste sans passer par la case préfecture. Une sorte de jeu de l'oie, "où chacun est gagnant" estime Jean-François RAFFY, secrétaire général de la préfecture de Meurthe-et-Moselle en expliquant que « le système d'immatriculation des véhicules a permis une modernisation du service pour l'usager, celui-ci gagne du temps car il n'est plus tenu à patienter et à organiser son déplacement à la prefecture pour obtenir une immatriculation ». 

En Meuthe-et-Moselle, 180 garagistes ont déjà adhéré sans réserve à ce nouveau « service de proximité », c'est le cas du garage Carnot à Nancy qui dispose du SIV et qui se réjouit d'un système informatique qui marche bien : « entre 48 et 72h le client reçoit son certificat d'immatriculation à domicile » se réjouit Régis Le Goavec, gérant de l'établissement.

Le système d'immatriculation des véhicules (SIV) est assuré par 180 garagistes en Meurthe-et-Moselle

Plus pratique, le nouveau système d'immatriculation des plaques minéralogiques est aussi un moyen plus sûr pour lutter contre la fraude et les trafics. Un numéro d’immatriculation est attribué définitivement au véhicule de l'usager, de sa première mise en circulation jusqu’à sa destruction. Les expéditions des certificats d'immatriculation par voie postale évite le transport de titres vierges prisés par les faussaires.

Les véhicules neufs davantage immatriculés chez les professionnels

Pour l'heure, le partenariat semble plutôt bien fonctionner dans notre département, en 2011, ce sont 99.358 opérations d'immatriculation qui ont été effectuées sur le SIV en Meurthe-et-Moselle dont 25 732 concernaient des opérations sur des véhicules neufs et 73 426 sur des véhicules d'occasions.

Système moderne, le SIV s'associe aussi à des démarches en ligne pour réaliser des formalités d'immatriculation comme le suivi de la production et de l'expédition du titre d'immatriculation, la demande de certificat de gage, remplir des documents cerfa ou encore depuis janvier 2012 de réaliser un changement d'adresse sur le portail de mon.service-public.fr.

Mais, si l'usager dispose aujourd'hui de deux véritables possibilités pour faire immatriculer son véhicule, les statistiques réalisées par la préfecture montrent que les usagers ont encore une nette préférence pour les démarches d'immatriculation réalisées directement en préfecture marquant ainsi une différence avec les moyennes nationales. Sur 13.915 immatriculations de véhicules neufs : 18,12 % sont réalisées en préfecture, un chiffre encore élevé si on le compare à la moyenne nationale qui s'élève à 8,45%. Même observation sur le marché des occasions où 76,43 % des immatriculations des véhicules anciens sont réalisés dans les préfectures contre 61,36% à l'échelle nationale.

Des chiffres qui révèlent encore une méconnaissance des particuliers sur les nouveaux services des professionnels voire une méfiance des tarifs pratiqués, le coût d'une plaque est environ d'une quarantaine d'euros.

 

 

Plus d'informations

http://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/index.php (onglet préfecture/ particuliers / transport)

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mercredi, 26 septembre 2012 13:20

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV