novembre 12, 2019

Contrôles routiers sur l'A31 dans le sens Nancy - Metz : une trentaine d'infractions relevées

Une opération de lutte contre l'insécurité routière s'est déroulée ce vendredi après-midi sur l'A31/ cp ICN Une opération de lutte contre l'insécurité routière s'est déroulée ce vendredi après-midi sur l'A31/ cp ICN
Nancy et région. Afin de lutter contre les conduites addictives au volant (alcoolémie, prise de stupéfiants), des contrôles routiers ciblés ont été mis en œuvre vendredi après-midi sur l'A31. 

Une opération coordonnée par les services de la CRS autoroutière de Meurthe-et-Moselle (CRS ALA) a été mise en œuvre aujourd'hui sur décision du préfet de Meurthe-et-Moselle. A cet effet, les véhicules roulant dans le sens Nancy-Metz sur l’A31 ont fait l’objet de contrôles routiers. Le dispositif était constitué de quatre patrouilles dédiées à l’opération et d’un véhicule banalisé avec radar embarqué. Les contrevenants étaient ensuite dirigés à l'entrée de la zone d'activités de Custines.

« C’est un contrôle routier sur un secteur extrêmement fréquenté, nous avons connu récemment deux accidents mortels sur cette portion d’autoroute, nous avons donc fait le choix de renforcer les contrôles », souligne Morgan Tanguy, directeur de cabinet du préfet de Meurthe-et-Moselle a suivi les opérations sur le terrain.

« L'objectif est de cibler des comportements dangereux qu'on constate tous les jours, la vitesse, l'alcool au volant ... »

Cyrille JEAN, capitaine de la CRS autoroutière de Meurthe-et-Moselle

Selon le bilan de l’opération coordonnée de sécurité routière transmis par la préfecture de Meurthe-et-Moselle, 34 infractions ont été relevées lors de l’opération de contrôles routiers. Dans le détail : seize excès de vitesse, trois usages de téléphone, cinq fautes de conduite, une conduite sous stups et neuf autres types d’infractions. 

Les conduites addictives au volant (alcoolémie, prise de stupéfiants) sont, avec la vitesse, les principaux facteurs d’accidents mortels sur le territoire national et dans le département.

 En Meurthe-et-Moselle, depuis le début de l’année 2019, 20 personnes sont décédées sur la route soit cinq de plus qu’à la même époque l’an dernier. « On est revenu sur les chiffres qu’on avait connus en 2017, l’objectif de ces contrôles aussi bien en zone autoroutière en zone police ou gendarmerie (...) est de rappeler que les forces de l’ordre sont présentes en bord de route et qu’il faut bien évidemment adopter des comportements adaptés sur la route pour préserver la sécurité et la vie de chacun », affirme Morgan Tanguy. 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
6
7
8
11

Ici-c-Nancy TV