octobre 16, 2019

Gilets jaunes à Nancy : quatre interpellations et une quarantaine de verbalisations à 135 euros ...

Dans le cadre de l’appel à manifester samedi 13 avril 2019, différentes actions revendicatives se sont déroulées en Meurthe-et-Moselle réunissant au plus fort de la journée moins de 320 personnes, selon un bilan communiqué samedi par la préfecture de Meurthe-et-Moselle.

Malgré l’interdiction prise par arrêté préfectoral, une manifestation s’est déroulée à Nancy dans le périmètre interdit. Selon le bilan communiqué par la préfecture de Meurthe-et-Moselle concernant la manifestation de ce samedi, les forces de l’ordre ont procédé à quatre interpellations pour les faits de participation à une manifestation interdite avec une arme, outrage, rébellion et menace de mort sur personne dépositaire de l’autorité publique. Il a également été procédé à 42 verbalisations d’une amende de 135 euros pour participation à une manifestation interdite et 5 individus ont été conduits à l’hôtel de police pour vérification d’identité.

Le trafic SNCF de la gare de Nancy a été interrompu de 15h50 à 16h10 car des manifestants circulaient sur les voies. Concernant la zone gendarmerie, deux rassemblements ont été constatés, sans blocage, ni filtrage à Frouard et Longuyon. Au final, durant cette journée, aucun blocage ni aucun filtrage n’a eu lieu dans le département. Aucune dégradation de mobiliers urbains ou de commerce n’a été constatée. Il n’y a eu aucun blessé parmi les manifestants.

"Manifester est un droit fondamental qui doit s’exercer en veillant à respecter le cadre légal. Eric Freysselinard, préfet de Meurthe-et-Moselle, tient à saluer une nouvelle fois l’exceptionnel engagement des forces de l’ordre et des services de secours mobilisés pour assurer la sécurité des populations, des biens, des commerçants et préserver l’accès aux commerces", ajoute la préfecture dans le communiqué de presse transmis. 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV