Imprimer cette page

Rave party à Liverdun : aucun incident majeur selon la préfecture

By Rédaction janvier 02, 2019
[Rave] La préfecture a dressé le bilan de la rave party qui s'est tenue à Liverdun lors du passage de la nouvelle année. 

 

Une « rave party » illégale s’est tenue sur le territoire de la commune de Liverdun les 31 décembre 2018 et 1er janvier 2019 sur un ancien site industriel et a rassemblé entre 1500 et 2000 personnes selon la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Le site a été sécurisé par plusieurs équipages composés de gendarmes des brigades territoriales de Liverdun et de Frouard alors que des gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention ont été déployés aux abords du site dès le 31 décembre à 1h30 du matin. Conformément à l’ultimatum du préfet transmis aux organisateurs dès le 31 décembre à 11h00, la rave party s’est achevée le 1er janvier 2019 à 12h00, mais l'ensemble du dispositif de sécurité et de secours a été maintenu jusqu’à 18h00. En liaison avec le procureur de la République de Nancy, la gendarmerie a procédé à la saisie des matériels.

Par ailleurs, la préfecture informe que des contrôles préventifs d’alcoolémie et de stupéfiants ont été menés le 31 décembre et le 1er janvier, plus d’une quarantaine d’infractions au Code de la route ont été relevées dont des conduites sous l’empire d’un état alcoolique et sous stupéfiants. 

Un dispositif de secours a été installé avec l’appui du SDIS (service départemental d’incendie et de secours) et les associations départementales de protection civile. Un poste de secours avancé a été monté sur le site de la rave party. Selon la préfecture, il n’a pas été constaté d’incident majeur au cours de la rave party. Le bilan fait état de 23 blessés légers au poste de secours avancé et de 4 blessés évacués vers l’hôpital de Nancy, aucun pronostic vital n’est engagé. 

Éléments similaires (par tag)