Log in

Meurthe-et-Moselle : 5 centres de secours dotés de VSAV munis d'un dispositif bariatrique

De gauche à droite : le Colonel Jean-Jacques Horb, directeur adjoint du Sdis 54, Gauthier Brunner, Président du Conseil d'Administration du SDIS, Mathieu Klein, Président du Conseil Départemental 54 De gauche à droite : le Colonel Jean-Jacques Horb, directeur adjoint du Sdis 54, Gauthier Brunner, Président du Conseil d'Administration du SDIS, Mathieu Klein, Président du Conseil Départemental 54
Meurthe-et-Moselle. Cinq nouveaux véhicules arrivent dans le parc automobile du Service Départemental d'incendie et de Secours d'Incendie. Destinés à plusieurs centres de secours de Meurthe-et-Moselle, ces VSAV flambants neufs sont dotés d'un nouvel équipement, un dispositif bariatrique. 

Le centre technique et logistique du SDIS 54 basé à Ludres accueillait ce mardi en présence du Président du Conseil d'Administration du SDIS, Gauthier Brunner et du président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, Mathieu Klein, une remise de clés particulièrement attendue par plusieurs chefs de centre et leurs adjoints du département. La remise de 5 nouveaux VSAV (Véhicule de Secours et d'Assistance aux Victimes) ou plus communément nommés "ambulances". Chaque année, le Service Départemental d'Incendie et de Secours (disposant de 60 VSAV dans son parc automobile sur près de 500 véhicules d'intervention), procède au remplacement des véhicules les plus anciens par l'achat de nouveaux. Un renouvellement des VSAV d'autant plus important dans les centres de secours que ces véhicules destinés au secours à la personne enregistrent près de 75 % des missions pour environ 40 000 interventions par an.

Tous équipés d'une nouveauté : la table bariatrique 

Affectés aux centres d'incendie et de secours de Briey, Lunéville, Pont-à-Mousson, Nancy-Gentilly et Nancy-Vandoeuvre, les modèles de véhicules ne changent pas. Il s'agit toujours de châssis Renault Master dont l'usine de fabrication est située en Meurthe-et-Moselle. En revanche, côté équipement, ces ambulances disposent toutes d'un accessoire en plus qui devrait faciliter grandement le travail des sapeurs-pompiers : une table bariatrique munie d'une rampe de chargement du brancard et de rails. Extra-large et plus confortable, elle peut soutenir un poids de 250 kg et permet de transporter des personnes de fortes corpulences, détaille le Colonel Jean-Jacques HORB, directeur adjoint du Sdis 54.

Un intérêt de taille puisque jusqu'à présent le SDIS 54 ne disposait que d'un seul VSAV équipé d'un dispositif bariatrique. Les véhicules seront opérationnels dès ces prochains jours, ils représentent un investissement unitaire de 75 000 €.

VSAV54-Ludres

VSAV54-Ludres1