Log in

Législatives 2017 : Sonia Sadoune refuse la deuxième circonscription

Nancy- Investie dans la deuxième circonscription de Meurthe-et-Moselle, Sonia Sadoune (Modem54) se déclare surprise et pas candidate dans cette circonscription.

ElectionLegislastive

La République en Marche a dévoilé hier après midi la dernière fournée de candidats investis pour les élections législatives. En Meurthe-et-Moselle, il restait deux circonscriptions sans candidat REM. Si dans la 6e circonscription, aucun candidat n'a été investi pour ne pas faire de l'ombre au socialiste Julien Vaillant, c'est Sonia Sadoune qui a été investie dans la deuxième circonscription face à Valérie Debord, Hervé Féron ou encore Laurent Garcia.

Le hic, c'est que Sonia Sadoune, conseillère municipale de Laurent Hénart à Nancy et conseillère métropolitaine, n'avait pas postulé pour ce territoire « c’est avec surprise que j’ai appris, ce matin, par voie de presse, mon investiture République En Marche pour la deuxième circonscription de Meurthe-et-Moselle (...) Je n’ai jamais postulé pour l’investiture de la République En Marche sur la deuxième circonscription de Meurthe-et-Moselle » souligne aujourd'hui dans un communiqué la médecin au CHRU de Nancy.

Cette dernière affirme en revanche avoir postulé auprès du MODEM 54 pour obtenir l'investiture dans la troisième circonscription de Meurthe-et-Moselle « je suis née à Longwy, fille de sidérurgiste, je connais particulièrement bien les enjeux de ce territoire qui sont notamment sociaux, économiques, transfrontaliers et européens. Celui-ci m’a beaucoup apporté. J’y ai appris les valeurs humaines d’une vie exigeante et profondément formatrice. En retour, j’ai à cœur d’apporter moi aussi ma contribution aux habitants du Pays Haut. » 

Sonia Sadoune qui décline l'investiture dans la deuxième circonscription affirme avoir « rappelé à François Bayrou,(son) intérêt » pour la troisième circonscription. Mais un territoire où La République en Marche a déjà investi Xavier Paluszkiewicz...