octobre 15, 2019

Attaque de Saint-Etienne-du-Rouvray : le second terroriste originaire de Saint-Dié-des-Vosges

FRANCE. Près de deux jours après l’attaque de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, le parquet a confirmé l’identité du second terroriste, il s’agit un jeune homme de 19 ans né à Saint-Dié-des-Vosges...
Eglise-Saint-Etienne
L’église de Saint-Etienne-du-Rouvray / crédit Diocèse de Rouen

Près de 48 heures après l’attaque de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray où un prêtre a été assassiné et un paroissien grièvement blessé, le parquet a confirmé ce jeudi l’identité du second terroriste. Il s’agit de Abdel Malik Nabil Petitjean, un jeune homme de 19 ans, fiché S depuis un mois et né en Lorraine. Abdel Malik Nabil Petitjean faisait l’objet d’une fiche « S » pour radicalisation depuis le 29 juin, après avoir tenté de rejoindre la Syrie via la Turquie. Quatre jours avant l’attentat il avait fait l'objet d’une attention particulière par l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat), celui-ci était selon les autorités  « prêt à participer à un attentat sur le territoire national ». 

Depuis un an, le second terroriste né à Saint-Dié-des-Vosges habitait chez sa mère, à Aix-les-Bains, dans le quartier de Franklin-Roosevelt. Selon le journal l'Express, l'homme a grandi dans une famille recomposée, avec ses deux soeurs. La fratrie a vécu dans l'est de la France avant de déménager à Montluçon, dans l'Allier, puis à Seynod, en Haute-Savoie.  

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV