octobre 17, 2019

Meurthe-et-Moselle : deux radars autonomes de chantier sur l'A4 et sur l'A31

Nancy et région. Deux radars autonomes de chantier en Meurthe-et-Moselle ont été installés sur l'A4 à Hatrize et sur l'A31 à Autreville. Objectif affiché, lutter contre la vitesse excessive ou inadaptée aux abords des chantiers.
 radar1
photo d'illustration - Deux radars de chantier ont été installés dur l'A4 et l'A31 www ici c nancy fr

Chaque année en France, environ 200 accidents se produisent aux abords des chantiers provoquant 1 à 4 décès par an et environ 80 blessés. Afin de s'assurer du respect des limitations de vitesse aux abords des chantiers, " le radar autonome dit « radar chantier » est destiné à être placé et déplacé rapidement sur des zones de danger temporaire" expliquent les services de l'État. Équipé d'un flash visible, le radar est annoncé aux usagers de la route par un panneau routier informant des contrôles automatiques sur toute la longueur du chantier.

En Meurthe-et-Moselle, ce dispositif de radar autonome de chantier vient d'être mis en service pour la première fois sur deux zones de travaux. Depuis le 31 mai 2016 , un radar chantier contrôle le respect de la limitation de vitesse à 90 km/h sur l'A4 (réseau SANEF) au niveau de Hatrize dans le cadre des travaux du viaduc de l'Orne. Depuis le 7 juin, un radar chantier contrôle le respect de la limitation de vitesse à 70 km/h, sur l'A31 (réseau DIR-Est) au niveau de Autreville dans le cadre des travaux du viaduc d'Autreville

Depuis le début de l'année 2016, 10 personnes sont décédées sur la route en Meurthe-et-Moselledes chiffres que la préfecture de Meurthe-et-Moselle entend baisser notamment avec un renforcement des opérations de contrôles routiers jugé "indispensable" pour lutter contre l'insécurité routière. 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV