septembre 22, 2019

L’Amour est dans le Pré : Cyrille recherche une femme « avec de l’humour »

Télé. Lors de la diffusion des premiers portraits des agriculteurs de la saison 10 lundi dernier, les téléspectateurs ont découvert un nouveau Lorrain, Cyrille, 38 ans domicilié en Meurthe-et-Moselle à une vingtaine de kilomètres de Nancy. 
AmourPre10A

Cyrille nouveau candidat originaire de Lorraine de l'Amour est dans le pré © capture d'écran /M6

Après les portraits de Éric (Bourgogne), Franck (Picardie), Claire (Midi-Pyrénées), Jacky (Pays-de-la-Loire), Isabelle (Auvergne), Jean-Baptiste (Midi-Pyrénées) et celui de Cyrille, les téléspectateurs découvriront ce soir à 20 h 50 sur M6, sept nouveaux agriculteurs. Souvenez-vous, lundi 5 janvier, Karine Lemarchand rencontrait Cyrille, un agriculteur de 38 ans sur la Place Stanislas à Nancy accompagné d’un de ses amis Jean-Marc. Cet agriculteur lorrain, éleveur de vaches allaitantes et laitières en Lorraine se dévoilait face à la caméra de M6, domicilié à 25 kilomètres de Nancy, il produit du lait, de la viande avec un cheptel d’une centaine de vaches et des céréales sur plusieurs hectares. Séparé depuis un an après cinq ans de vie commune avec sa compagne, le jeune Lorrain espère avec cette émission tourner la page et rencontrer la future femme de sa vie qui devra avoir de « l’humour » et le faire fondre avec son charisme ou son regard. Il avoue avoir quelques difficultés pour exprimer des mots d’amour, mais être attentionné. Sa vie à venir ? Le trentenaire espère se marier pour s’engager davantage et être papa un jour. Vous êtes séduite, vous pouvez déjà lui faire parvenir votre courrier composé d’une lettre manuscrite et de photos récentes à : L’amour est dans le pré / Cyrille TSA 21234 75 070 Paris CEDEX 02

Ce soir, Guillaume, le premier agriculteur gay de l’émission

Pour sa dixième saison, l’émission phare de M6, l’Amour est dans le pré intègrera dans son casting, un agriculteur gay. Âgé de 31 ans, Guillaume, éleveur de brebis dans l’Allier revendique son homosexualité et recherche un homme plutôt viril exerçant un autre métier que le sien. « Comme il le dit avec son humour bien à lui, il n’a pas envie de quelqu’un qui possède plus de sacs à main que sa mère » expliquait dans une interview récente donnée à Télé 7 jours, l’animatrice Karine Le Marchand. Prochaines étapes de l’émission après la diffusion des portraits, l’ouverture des courriers en février, les speed-datings courant mars, la vie à la ferme en avril/mai et le lancement de l’émission en juin.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV