novembre 17, 2019

Annulation du scrutin municipal à Thionville, le Conseil d'État tranchera dans quelques semaines

Bertrand Mertz, ancien maire socialiste de la commune de Thionville contestait l'élection de sa rivale Anne Grommerch au poste de maire en mars 2014. Ce mercredi, le rapporteur public a demandé au Conseil d'Etat d'invalider l'élection de la députée UMP Anne Grommerch à la mairie de Thionville (Moselle)

carte.electorale

Bertrand Mertz avait fait appel de la décision du tribunal administratif de Strasbourg qui avait validé l’élection d’Anne Grommerch (UMP) à la mairie avant d’être débouté de sa demande en octobre dernier. Ce qui avait mis le feu aux poudres ? Un tract de soutien diffusé la veille du deuxième tour des municipales dans un quartier populaire par une association musulmane en soutien à Anne Grommerch et accusant le candidat PS de vouloir vendre la mosquée. Le candidat avait été battu de peu à savoir 77 voix.

Ce mercredi, le rapporteur public a demandé au Conseil d’État d’invalider l’élection de Anne Grommerch à la mairie de Thionville (Moselle), estimant qu’un tract litigieux avait pu « altérer le scrutin » face au maire sortant. Désormais, la décision revient au Conseil d’État qui pourrait demander l’annulation pure et simple du scrutin et par conséquent demander la tenue de nouvelles élections dans les trois mois suivant la décision. Réponse dans quelques semaines...

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
6
7
8
11

Ici-c-Nancy TV