octobre 21, 2019

VIDÉO. Les pandas roux débarquent au parc animalier de Sainte-Croix

EN VIDÉO. Très impliqué dans des programmes de conservation des animaux en voie de disparition, le Parc de Sainte-Croix en Moselle a accueilli sur son territoire trois nouvelles petites bêtes. Il s’agit de pandas roux, une espèce vivante principalement en Himalaya et au Népal, aujourd’hui menacée de disparition.
pandaRoux1
La petite "Bao", son prénom signifie "Câlin" s'est familiarisée avec son nouveau territoire au Parc de Sainte Croix  - photo www ici c nancy fr

Quelques jours avant l’ouverture de la saison 2015 du parc Sainte-Croix programmée lors du week-end de Pâques, le parc animalier a dévoilé ce mercredi de nouveaux petits pensionnaires. Avec une tête arrondie et sympathique, un museau petit et pointu et deux yeux brillants comme des petites billes, les petits pandas roux du parc de Sainte-Croix ont fait leur première sortie publique ce mercredi 1er avril sous les objectifs des photographes et caméras de télévision. Une arrivée particulièrement médiatique qui intervient juste après celle d’une meute de loups blancs arctiques et de renards polaires fraîchement débarqués cet hiver. Baptisés Ying Tao qui signifie « Cerise », Cha hua pour « Camélia » et Bao pour « Câlin », ces trois adorables petites boules de poils ont été accueillies à Sainte-Croix dans le cadre d’un programme européen d’élevage. Il faut dire qu’avec 10 000 individus de pandas roux vivant à l’état sauvage, l’espèce est désormais classée comme menacée d’extinction par l’association Red Panda Network.

Un nouveau territoire pour les pandas roux

Évidemment, pour pouvoir recevoir dans les meilleures conditions ces trois femelles pandas nées au printemps 2014 en captivité dans l’ouest de la France, un tout nouveau territoire a dû voir le jour au sein des 120 hectares du parc. Ainsi leur nouvel univers s’inspire de l’environnement de leur milieu naturel avec une cascade, un ruisseau, une cabane, des plateformes et de grands arbres pour leur permettre de prendre de la hauteur, sans oublier la plantation de trois cents plants de bambous afin de fournir la base de leur nourriture. Comme dans la plupart des espaces consacrés aux animaux, une passerelle d’observation a été créée pour pouvoir scruter le moindre de leurs mouvements sans les perturber. Une manière aussi de sensibiliser davantage les visiteurs à la sauvegarde des espèces en danger et de lancer un appel à davantage de biodiversité, a expliqué Pierre Singer, co-directeur du Parc. 

Des nouveautés à découvrir

Après plusieurs mois de fermeture, le parc Sainte-Croix, premier Parc de Faune Européenne en France dévoilera lors de cette saison de nombreuses nouveautés au public à l'occasion de sa 35e année d’existence. À commencer par la nouvelle meute de loups Blancs Arctiques, les renards polaires, les pandas roux, mais aussi un nouveau parcours pieds nus et de bornes interactives inspirées de l’Himalaya et du Népal, zone de vie des pandas roux. Ce n’est pas tout, le Parc animalier de Sainte Croix proposera en 2015, quatre nouveaux hébergements en bois et toile conçus « en circuit court » en privilégiant les entreprises locales pour offrir une vue époustouflante sur la Plaine des cervidés et observer la période du brame de mi-septembre à mi-octobre...

 EN VIDÉO - Les premières images des pandas roux au Parc de Sainte Croix 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV