octobre 23, 2019

Mathieu Klein favorable à la consultation et à la gare de Vandières

Nancy- Mathieu Klein, président du conseil général de Meurthe-et-Moselle, a rapidement réagi à l'annonce de Jean-Pierre Masseret de vouloir consulter les Lorrains sur la gare de Vandières.

Il a donc été le premier à donner ou plutôt à réitérer son avis. Dans un communiqué, Mathieu Klein, président du conseil général de Meurthe-et-Moselle s'est déclaré favorable à cette gare de Vandières « le seul endroit où le TER croise la grande vitesse » et qui permettra selon le président de la Meurthe-et-Moselle « de relier par le TGV, les 17 villes les plus importantes de Lorraine aux grandes métropoles régionales, à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, à Bruxelles et Francfort,cela contribuera à la construction d’une métropole européenne en Lorraine. »

Mathieu Klein profite également de l'occasion pour rappeler le rôle de son prédécesseur « sous l'impulsion de Michel Dinet, le conseil général de Meurthe-et-Moselle a toujours soutenu à l’unanimité le projet de la gare d’interconnexion de Vandières », mais aussi les engagements passés « le 07 novembre 2000 l’État, les conseils généraux de la Meurthe-et-Moselle, des Vosges et de la Moselle, les présidents de RFF et de la SNCF, ont signé le protocole additionnel à la LGV Est en faveur de la gare d’interconnexion de Vandières. »

Le président du conseil général de Meurthe-et-Moselle assure que « (son) engagement pour l’interconnexion de la Lorraine aux métropoles et à l’Europe sera aussi exigeant que celui pour le maintien de la fréquence des liaisons directes quotidiennes entre Nancy et Paris Est » avant d'approuver la démarche de consultation des Lorrains engagée par Jean-Pierre Masseret. Mathieu Klein annonce pour finir qu'il saisira l’assemblée départementale de Meurthe-et-Moselle dans les prochaines semaines. 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV