septembre 16, 2019

La Lorraine classée avant-dernière région de France en matière de fécondité (Insee)

Nancy et région. En France, c’est en Lorraine et en Corse que l’on fait le moins de bébés révèle l’INSEE dans une étude diffusée ce mercredi. En 2013, près de 25 500 nouveau-nés ont vu le jour en Lorraine.
BebeMaterniteNancy
Lucile, un nourrison né en septembre 2014 à la Maternité Régionale de Nancy - photo d'archives - www ici c nancy fr

Une fécondité parmi les plus faibles de l’hexagone. Classée avant-dernière et juste devant la Corse dans le classement des régions selon l’indicateur conjoncturel de fécondité, la Lorraine semble bel et bien en panne d’enfants révèle ce mercredi 5 novembre une étude de l’INSEE. Alors que l’indicateur qui mesure le nombre théorique d’enfants qu’aurait une femme au cours de sa vie, est de 1,99 en France, il affiche 1,79 en Lorraine ! Selon l’INSEE, ces mauvais chiffres s’expliqueraient « en grande partie du départ des femmes aux âges les plus féconds (25-35 ans) ». Ces dernières après leurs études et face aux difficultés économiques quitteraient alors la région pour rechercher du travail. Autre constat dressé par l'institut national de la statistique et des études économiques, la France comptabilise 2,5 millions de personnes nées en Lorraine, dont 1,8 million (72 %) seulement résident dans la région. 

Une baisse qui s’inscrit dans la durée. Dans la région, le nombre de naissances baisse régulièrement depuis une trentaine d’années notamment depuis « le pic de 36 835 nouveau-nés atteint en 1981 », souligne l’INSEE. En 2013, la Lorraine a vu naître un peu moins d’enfants qu’en 2012 avec 25 484 enfants, 13 021 garçons et 12 463 filles contre 25 788 naissances. La baisse touche de manière similaire les départements lorrains, à l’exception notable des Vosges. 

Des parents plus âgés. Lors de la naissance du premier enfant, les parents sont de plus en plus âgés, 29 ans en moyenne pour la mère et 32 ans pour le père. En 2013, en Lorraine, 1 009 femmes avaient 40 ans ou plus au moment où elles accouchaient, soit 20 % de plus que dix ans auparavant.

Les prénoms les plus donnés. Comme en 2012, Emma reste le prénom le plus donné aux Lorraines (191 fois en 2013 et 212 fois en 2012). Pour les garçons, Lucas devient le prénom le plus fréquent (206 occurrences en 2013 et 209 en 2012) et détrône ainsi Nathan (182 occurrences en 2013 et 256 en 2012).

Insee Flash Lorraine n° 5 - disponible à partir du 5 novembre 2014 sur :http://www.insee.fr/lorraine

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV