juin 16, 2019

TOUTES LES ROUTES MENENT AU SILLON

TOUTES LES ROUTES MENENT AU SILLON

sillon Lorrain visuel 800André Rossinot, Président du Sillon Lorrain, Président de la Communauté urbaine du Grand Nancy, Maire de Nancy réunissait ce vendredi les membres du Bureau du Sillon Lorrain afin d’aborder La motion sur le Schéma National des Infrastructures Territoriales (SNIT) qui sera transmis au Conseil National de Développement Durable  et du Grenelle de l’Environnement pour porter en commun toutes améliorations souhaitées pour le Sillon Lorrain...

 

 

LE SILLON LORRAIN (THIONVILLE-METZ-NANCY) UN POLE METROPOLITAIN

La réunion des principaux acteurs du Sillon Lorrain a permis d’établir une motion sur l’avant-projet de schéma national des infrastructures de transports. Un avenir qui se fonde sur la synergie de plusieurs villes et agglomérations engagées dans une démarche de développement durable .

André ROSSINOT, Président du Sillon par gouvernance tournante, Président de la Communauté urbaine du Grand Nancy, Maire de Nancy a rappelé la pluralité du Sillon  et expliqué que personne ne se substituait  aux autres. Il s’agissait de trouver une position convergente et de réaliser un schéma autour du grenelle de l'environnement dont l’objectif reste l’amplification de la Lorraine.

Dominique GROS, Vice-Président Secrétaire, Maire de Metz, 1er Vice-président de Metz-Métropole affirme que le Sillon Lorrain donne l’image  "d’une région organisée " et rappelle aussi que le sujet peut-être conflictuel : " Il y a une logique à gérer ... la Lorraine est trop faible pour deux grandes villes qui se font la guerre ...  Il n’y a pas de région sans villes fortes."

Jean-Luc BOHL, président de Metz Métropole, Maire de Montigny-lès-Metz souligne la démarche de transversalité qui dépasse toute démarche politicienne d'une projection commune dans l'avenir.

La motion s’est engagée sur plusieurs actions et projets lorrains qui ont été retenus pour confirmer « le positionnement stratégique du Sillon lorrain sur les eurocorridors nord-sud et est-ouest ». La montée en puissance des relations entre la France, le Luxembourg, la Belgique et l’Allemagne au Nord et de la Lorraine donne lieu à des échanges transfrontaliers qui génèrent une dynamique croissante et nécessite d’établir la continuité des autoroutes A30/A28 et la liaison A30/Belval-Luxembourg .

Le point d’accroche est aussi d’assurer la continuité d’un parcours performant de l’Europe du Nord à la Méditerranée : Espagne, Suisse, Italie … Les liaisons ferroviaires vers le couloir Rhodanien n’est  pas efficace et doit être améliorée ( confort, vitesse, fréquence …)

On notera aussi le projet de mise à 2X3 voies de l’A31 de Fey à Dieulouard qui est perçu comme "une mesure indispensable face à l’accroissement des échanges sur l’Axe du Sillon Lorrain " elle sera prolongée au Sud jusqu’à Bouxières aux Dames et au Nord de Thionville jusqu’à la frontière luxembourgeoise complétée par le projet de contournement de Thionville qui est vu comme une valeur ajoutée pour les territoires traversés.

Le segment entre Toul et Dieulouard offre une continuité autoroutière sur l’Axe Nord Sud , mais le contournement Sud Nancy devrait permettre d’offrir une efficacité des dessertes à l’Ouest de l’agglomération nancéienne et pour permettre d’assurer des liens efficaces vers l’Allemagne et les Vosges.  La mise en place de lignes de bus à haut niveau de service est également attendue...

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV