juillet 23, 2019

Meuse : soupçons de trucage aux élections municipales

MEUSE. Lors des élections municipales, le maire sortant de la petite commune de Lignières-sur-Aire (Meuse) était réélu dès le premier tour. Une élection contestée par un candidat opposé au maire qui l'accuse de trucage.

carte.electorale

Les faits sont rapportés par l’Est républicain, Guy Aubry, maire sortant de la petite commune de Lignières-sur-Aire réélu aux dernières municipales avec 28 voix sur 38 suffrages exprimés, serait soupçonné par le procureur de la République de Bar-le-Duc d’avoir accédé illégalement à l’urne le jour du premier tour de scrutin. 

Une élection contestée par un candidat opposé au maire, mais également par 24 électeurs qui ont attesté sur l’honneur avoir voté pour la liste opposée. 

Le parquet de Bar-le-Duc a procédé une ouverture judiciaire pour fraude électorale.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV