septembre 17, 2019

Le Régiolis d’Alstom homologué pour circuler sur le réseau ferré national

TRANSPORT. Alstom a obtenu l’autorisation de mise en exploitation commerciale (AMEC) délivrée par l’Établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) de Régiolis, son train régional de dernière génération issu de la gamme Coradia. Les premières rames seront mises en service courant avril 2014 par les régions Aquitaine, Lorraine, Alsace et Picardie.
Regiolis
Le Régiolis d'Alstom

Cette homologation, processus au cours duquel interviennent aussi Eurailtest, Certifer, RFF et SNCF, couvre l’ensemble des Régiolis commandés à ce jour par 12 Régions (Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse-Normandie, Franche-Comté, Haute-Normandie, Lorraine, Midi- Pyrénées, PACA, Pays de Loire, Picardie, Poitou-Charentes) , quelle que soit la configuration choisie. Jalon décisif, cette autorisation ouvre la voie aux prochaines mises en service commercial dès le 22 avril.

Pour obtenir cette autorisation, 10 rames Régiolis de présérie ont effectué 350 000 km durant 1 400 jours de tests cumulés (essais à 160 km/h et ainsi de certifier les principales fonctions du train : traction et freinage, confort acoustique, compatibilité électromagnétique) afin de répondre aux 10 000 exigences françaises et européennes nécessaires pour faire circuler en toute sécurité les Régiolis sur le réseau ferré national. 

Seule génération de trains à plancher bas intégral bi-mode (thermique-électrique) bi- tension (1 500 V ou 25 kV), Régiolis veut proposer aux usagers "une nouvelle expérience de voyage" à bord d’un train régional. Sans aucune marche, il est accessible aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’aux utilisateurs de fauteuil roulant, respectant de fait la dernière norme STI (Spécification technique d’interopérabilité relative aux « personnes à mobilité réduite » dans le système ferroviaire transeuropéen conventionnel et à grande vitesse) en matière d’accessibilité. Plus confortables et équipées les zones de voyage bénéficient d’une luminosité optimale, de sièges à l’assise redéfinie et équipés de prises électriques. Un système d’information embarqué ainsi que des écrans LCD diffusent des informations en continu sur le trajet dans chaque voiture. Enfin, l’alimentation bi-mode de Régiolis permet de réduire l’impact environnemental du train en calant le mode d’exploitation sur les infrastructures existantes, qu’elles soient électrifiées ou non. 

Les premières rames seront mises en service courant avril 2014 par les régions Aquitaine, Lorraine, Alsace et Picardie.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV