janvier 21, 2020

Le zoo d'Amnéville repris par Prudentia Capital

photo d'illustration photo d'illustration
Le parc Zoologique d'Amnéville fondé en 1986 par Michel Louis et Jean Marc Vichard évite la liquidation judiciaire avec l'arrivée d'un repreneur.

Prudencia Capital, fonds français spécialisé dans la recapitalisation et le développement de PME reprend officiellement la gestion du Zoo d’Amnéville. Avec une dette de plus de 50 millions d’euros, le parc voulait éviter une liquidation judiciaire. C’est chose faite, le Zoo d’Amnéville devient propriété de Prudencia Capital à hauteur de 80 %, le propriétaire Michel Louis et son associé Jean-Marc Vichard devraient se partager les 20 % restants. 

L’accord a été validé vendredi par la Chambre Commerciale du Tribunal de Grande instance de Metz qui a accepté la demande de modification du plan de redressement déposée par le Parc Zoologique d’Amnéville. 

Une décision qui a réjoui le parc zoologique et devrait lui permettre de retrouver des marges de manœuvre financières, préserver des emplois et assurer sa pérennité. "Prudentia Capital s’est démarqué par son approche éclairée d la gestion d’entreprise et une expérience éprouvée des situations et des négociations complexes. Leur arrivée a été capitale pour nous sortir de notre situation de surendettement et assurer l’avenir. Ce partenariat va aider à améliorer la gestion du Parc par l’apport de compétences nouvelles, et permettra à l’équipe du Zoo d’agir encore plus efficacement sur l’amélioration continue de la qualité de vie des animaux, sur la sensibilisation et l’éducation du public, et sur la conservation de la biodiversité" déclare Michel Louis, fondateur du Parc zoologique d’Amnéville. 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
25
26
27
28
29
30

Ici-c-Nancy TV