juillet 20, 2019

Grand Est : un épisode de pollution à l'ozone

Photo d'illustration Photo d'illustration
ENVIRONNEMENT. La procédure d’information et de recommandation des populations suite à un épisode de pollution est déclenchée aujourd'hui dans les départements du Haut-Rhin et le Bas-Rhin. L'alerte sera généralisée à tout le Grand Est dès mercredi...
Alors que le thermomètre s'affole, plusieurs départements du Grand Est sont et vont être concernés par des épisodes de pollution atmosphérique à l'ozone, fait savoir Atmo Grand Est dans son bulletin. Ce mardi, ce sont d'abord les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin qui ont été placés en procédure d'information et recommandation.

Cet épisode de pollution de type « Estival » lié à l’ozone, d’origine secondaire, formé notamment à partir de composés organiques volatils (COV) et d’oxydes d’azote, provient de la combinaison d’activités humaines (trafic routier, industries, résidentiel,…) et d’un fort rayonnement solaire associé à des températures élevées. Les polluants précurseurs sont des composés organiques volatils (COV) et des oxydes d’azote, provenant notamment des activités humaines de secteurs tels que trafic routier, l'industries, le résidentiel, indique encore l'association pour la surveillance et la prévision de la qualité de l'air.

Pour les populations sensibles (bébés, femmes enceintes, personnes âgée et personnes souffrant de pathologies), l'agence régionale de Santé recommande en cas de dépassement du seuil de procédure d’information et de recommandations de limiter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords aux périodes de pointe et de limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur. En cas de symptômes ou d’inquiétude, de prendre conseil auprès de son médecin ou de son pharmacien.
 
Pour la journée de demain, mercredi 26 juin, les conditions météorologiques favorables à la formation d'ozone se maintiennent sur la région Grand Est impliquant une extension géographique de l'épisode de pollution. De ce fait, les départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin seront concernés par une procédure d'alerte sur persistance. La procédure d'information et de recommandation sera déclenchée sur la majorité des départements de la région Grand Est (Aube, Haute-Marne, Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Vosges).

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV