août 18, 2019

Grèves et perturbations prévues ce mardi 5 février à l'appel de la CGT

Photo d'archives - DR Photo d'archives - DR
LORRAINE. Ce mardi 5 février, la CGT qui souhaite « un grand débat sur le bitume » a appelé à une grève nationale de 24 heures et des manifestations. Le syndicat réclame l’augmentation des salaires et la justice fiscale. 

La CGT, soutenue par Solidaires, des syndicats FO, la France insoumise, mais aussi par certains « gilets jaunes », a appelé à une grève nationale ce mardi 5 février 2019. Une mobilisation inscrite dans un contexte « (d’)urgence sociale » et « contre des reformes régressives et pour une autre répartition des richesses produites dans le pays. »

Boudant le grand débat de l'exécutif, le syndicat réclame : l’augmentation générale des salaires, du point d’indice des fonctionnaires, des pensions et des minimas sociaux, la hausse du SMIC à 1 800 €, la mise en place d'une réforme de la fiscalité avec un impôt sur le revenu « plus progressif permettant d’alléger la fiscalité indirecte (TVA, TICPE) », le rétablissement de l’ISF ou encore la suppression des aides aux entreprises qui ne servent pas à la création d’emploi, à l’augmentation des salaires ou à l’investissement productif et enfin le développement de services publics.

Fonctionnaires, salariés du privé, enseignants... Le « monde du travail » est appelé à battre le pavé. En Lorraine des perturbations sont à prévoir aujourd'hui. Plusieurs manifestations départementales sont organisées à Saint Avold (à 14 h Parking de l'Agora), à Nancy (à 14 h Place Dombasle) et à Bar-le-Duc (à 14 h à la Gare SNCF).

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV