juillet 20, 2019

Grand Est : l'INSEE prévoit une diminution du nombre d’élèves de 8 % à l’horizon 2050

By La Rédaction - ICICNANCY.fr décembre 19, 2018
photo d'archives - crédit icicnancy.fr photo d'archives - crédit icicnancy.fr
Selon les analyses de l'INSEE, le nombre d’élèves scolarisés dans le premier ou le second degré dans un établissement du Grand Est pourrait diminuer de 8 % d’ici 2050.

Si les tendances actuelles se poursuivaient en termes de natalité, de mortalité et de migrations, la population de la région devrait augmenter d’ici 2050. Une hausse globale portée uniquement sur les tranches d’âge les plus élevées, affirme dans sa publication Insee Analyses Grand Est  N°88 paru ce mercredi 19 décembre. 
En d'autres termes selon les projections de l'INSEE, les moins de 20 ans seraient de moins en moins nombreux du fait de la baisse du nombre de naissances. Le nombre d’élèves diminuerait donc, comme dans la moitié des régions de métropole, alors qu’il augmenterait dans les autres. La région Grand Est perdrait ainsi 8 % de ses effectifs en 37 ans, soit le plus fort recul après la Normandie. 

Les effectifs scolaires décroîtraient dès 2018 dans la région Grand Est. Les niveaux de l’élémentaire seraient les premiers touchés, alors que les lycées ne le seraient qu’à partir de 2026. Les baisses les plus fortes concerneraient les zones les plus isolées, pénalisées notamment par des migrations résidentielles défavorables. Les élèves seraient plus nombreux en 2050 qu’actuellement dans seulement trois bassins de formation, ceux de Strasbourg, de Reims et de Romilly-sur-Seine. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV