Log in

Naissance d'un bébé fourmilier au Zoo d'Amnéville

  • Écrit par La Rédaction
  • Publié dans Lorraine
Le bébé fourmilier a vu le jour vendredi 5 octobre au Zoo d'Amnéville - DR Le bébé fourmilier a vu le jour vendredi 5 octobre au Zoo d'Amnéville - DR
Un bébé fourmilier a vu le jour il y a seulement quelques jours au Zoo d'Amnéville. Une naissance exceptionnelle en captivité, l’animal est gravement menacé par la déforestation et le trafic de viande de brousse.

Un bébé fourmilier a vu le jour le 5 octobre au Zoo d’Amnéville après six mois de gestation dans le ventre de sa maman. Le nouveau-né pèse 1,5 kg contre 30 à 40 kg pour un adulte. Ses parents arrivés au parc en 2011 s'appellent Attila et Keisha « Il tête sans problème, grossit à vue d’œil et commence à s’agripper sur le dos de sa maman », souligne le parc animalier qui ne connaît pas encore le sexe du bébé. L'animal est en effet laissé constamment avec sa mère.

D’origine sud-américaine, le fourmilier géant ou tamanoir est un des mammifères les plus étranges avec son énorme queue panache, sa tête longue et fine au museau démesuré. Comme son nom l’indique, il se nourrit de fourmis et de termites qu’il déterre grâce à ses griffes énormes et qu’il capture à l’aide de sa langue gluante qui atteint jusqu’à 60 centimètres. 

Les fourmiliers géants sont gravement menacés par la déforestation et le trafic de viande de brousse et sont inscrits sur la liste rouge de l'IUCN et en annexe 1 de la Convention de Washington.

Le bébé fourmilier est d'ores et déjà visible au parc animalier par le public.