septembre 20, 2019

Alerte à la pollution ce samedi dans l'Est de la France

ENVIRONNEMENT. La procédure d’information et de recommandations des populations a été déclenchée, ce samedi 3 mars 2018, dans plusieurs départements de Lorraine et en Alsace en raison d'une pollution aux particules fines...
autorouteneige

Pollution aux particules dans le Grand Est - crédit photo ici c nancy fr

L'agence régionale de contrôle de la qualité de l'air (Atmo Grand Est) a annoncé, ce samedi matin, le déclenchement de la la procédure d’information et de recommandations des populations dans les départements de la Meurthe-et-Moselle, Moselle, Bas-Rhin et Haut-Rhin en raison du dépassement du seuil d’information fixé à 50 microgrammes/m3 de particules fines PM10 (diamètre inférieur à 10 microns) sur 24 heures sur certaines stations de mesure du réseau.

Cet épisode de pollution de type « Mixte » en plus d’être lié aux particules d’origine carbonée, se caractérise également par une part importante de particules secondaires. Les conditions météorologiques actuelles plaquent les masses d'air au niveau du sol avec l'augmentation des concentrations de particules à l'intérieur de celles-ci.

Selon Météo-France, une légère amélioration des conditions météorologiques est annoncée pour dimanche après-midi. Malgré cette prévision en cas de non évolution significative des conditions météorologiques (retour de vent, arrivée de pluie, augmentation des températures), Atmo-Grand-Est, annonce un maintien potentiel des concentrations élevées de particules dans les basses couches de l'atmosphère demain. La procédure d'alerte sur persistance est donc déclenchée pour la journée du dimanche 4 février 2018 sur les départements de la Meurthe-etMoselle, Moselle, Bas-Rhin et Haut-Rhin.
 
Pour les populations sensibles (bébés, femmes enceintes, personnes âgée et personnes souffrant de pathologies), l'agence régionale de Santé recommande en cas de dépassement du seuil de procédure d’information et de recommandations de limiter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords aux périodes de pointe et de limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur. En cas de symptômes ou d’inquiétude, de prendre conseil auprès de son médecin ou de son pharmacien.
 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV