octobre 17, 2019

Nouvelle alerte à la pollution en Meurthe-et-Moselle et Moselle

ENVIRONNEMENT. Air Lorraine a réactivé ce vendredi matin, la procédure d'information et recommandations suite à des taux de particules PM10 importants dans l'air. L'alerte concerne la Meurthe-et-Moselle et la Moselle. 
villedenancycrediticicnancy
photo d'archives - www ici c nancy fr

Air Lorraine avait prévenu dans son dernier bulletin que la procédure d'information et recommandations pourrait être à nouveau activée. Finalement, la nouvelle alerte à la pollution a été lancée ce matin, elle concerne la Meurthe-et-Moselle et la Moselle où la qualité de l'air reste mauvaise. Selon l’Observatoire régional de qualité de l’air : « Les conditions anticycloniques perdurent sur la région avec un temps sans vent, brumeux le matin et des inversions de température dans les basses couches de l’atmosphère. Des conditions (qui) favorisent l’accumulation des PM10 ». Air Lorraine pointe aussi des sources liées  « principalement dans les phénomènes de combustions liées au chauffage et au transport ». Pour ce samedi 10 décembre, pas de changement, les niveaux de particules PM10 dans l’air ne devraient pas baisser. Le maintien de la procédure d’information et de recommandations est d'ores et déjà prévu.

Episode persistant de pollution aux particules fines : Marisol Touraine appelle à la vigilance 

Alors que l’épisode de pollution aux particules fines se poursuit aujourd’hui dans plusieurs régions de France et que le phénomène devrait persister dans les prochains jours. Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a réaffirmé ce vendredi son appel à la vigilance des services de santé afin de répondre à un éventuel afflux de patients dans les zones concernées et a rappellé les recommandations pour protéger sa santé.  

A la veille du weekend, période propice aux loisirs et aux activités sportives, quelques recommandations sanitaires sont faites à l’attention des personnes les plus vulnérables : d'éviter les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou à l’intérieur, de limiter les sorties à l’extérieur des nourrissons dans la durée et d'éviter ces sorties en début de matinée et en fin de journée, ainsi qu’à proximité des axes routiers, de différer l’aération de son logement aux périodes de fin de matinée ou de début d’après-midi et en cas de gêne respiratoire ou cardiaque inhabituelle de consulter le médecin ou pharmacien. 

La Ministre a rappelé enfin les recommandations à l’attention de la population générale. Pour commencer de réduire les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou en intérieur, jusqu’à la fin de l’épisode si des symptômes sont ressentis (fatigue inhabituelle, mal de gorge, nez bouché, toux, essoufflement, sifflements, palpitations) et en cas de gêne inhabituelle (par exemple : toux, mal de gorge, nez bouché, essoufflement, sifflements), de prendre conseil auprès de son médecin ou pharmacien. 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV