octobre 17, 2019

Nadine Morano exige la fermeture des mosquées salafistes et dénonce "le déni de réalité" du gouvernement

Nadine Morano était l'invitée de RTL ce matin, la députée européenne a maintenu ses propos sur l'islam de France notamment sur sa crainte « que la France devienne musulmane » et exhorté le gouvernement à agir davantage en matière de fermeture des mosquées salafistes.

Morano070816


Nadine Morano sur RTL : "Le gouvernement est... par rtl-fr
capture d'écran RTL

Nadine Morano était l'invitée de RTL ce lundi matin, interrogée sur ses propos sur l'islam de France, elle a exhorté le gouvernement à agir contre l'extrémisme avec un constat « Il faut sortir de cette naïveté, nous avons eu 250 morts en moins de 18 mois, au nom de quoi, au nom de l'Islam, nous avons un gros problème dans notre pays qui est l'organisation de l'Islam en France ».

La députée européenne a également enjoint le gouvernement à agir concernant les mosquées salafistes : « Le gouvernement va relancer une fondation, d'accord... Moi je voudrais que lorsque vous avez, ici en face de vous, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, vous lui posiez une seule question. La DGSI (le service de renseignements intérieurs) a identifié sur notre territoire 150 mosquées salafistes, dans un communiqué qu’il avait fait paraitre avec Manuel Valls, il a dit qu'il en avait fait fermer dix. Je veux que le Premier ministre rende des comptes aux Français. Je veux aussi qu'on nous montre des images de la fermeture de ces mosquées salafistes, je veux une action efficace pour la sécurité des Français, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui ». 

« Je dis que M. Le Foll, comme le gouvernement auquel il appartient, il est dans le déni de la réalité. Il nous parle d'apaiser moi je lui demande de combattre. Nous sommes en guerre, aujourd'hui on assassine nos enfants, on tue nos policiers, on égorge un prêtre sur le territoire de France, et lui nous parle d'apaiser ? Moi je lui parle de combattre et de se donner les moyens de combattre en France et de montrer que nous nous sommes armés, nous la France, à combattre sur notre territoire » a également déclaré Nadine Morano.

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV