Log in

L’amour est dans le pré 2016 : Julie et Julien, deux visages lorrains

  • Écrit par ICI-C-NANCY.fr
  • Publié dans Lorraine
Télé. Trois femmes et onze hommes participent à la saison 11 qui a débuté lundi soir sur M6. Parmi les candidats, trois candidats issus du Grand Est dont deux originaires de Lorraine, Julie et Julien.
AmourPre15-Julie-Julien
Julie et Julien dans l'Amour est dans le Pré 2016 - photos Aurélien Faidy M6 / montage ici c nancy

Lundi soir à 21 h, M6 présentait la première partie des portraits des agriculteurs participants à l'émission l’Amour est dans le pré. Pour cette 11e saison toujours très attendue des téléspectateurs, Karine Le Marchand a une nouvelle fois sillonné les plus belles régions de France pour aller à la rencontre de 14 agriculteurs, 3 femmes et 11 hommes, âgés de 30 à 60 ans. Après Cyrille, l’an dernier, l'éleveur de vaches allaitantes et laitières près de Nancy, de nouveaux candidats de l’Est de la France font leur apparition. Trois plus exactement, Julie, Julien et Bruno sont effectivement originaires de la région Région Alsace – Champagne-Ardenne — Lorraine. 

Julie, Julien et Bruno...

Julie — A 40 ans , sans enfant, Julie est éleveuse de moutons et gérante d’une pension pour chevaux dans les Vosges. Dans son portrait, la jeune femme explique avoir vécu de longues histoires d’amour et rechercher « un homme, un vrai, un homme qui décide ». Physiquement, celui qui fera vibrer son cœur devra être « grand, baraqué » et pourra la protéger. Au quotidien, « J’ai horreur des habitudes, j’ai besoin qu’on me surprenne » poursuit-elle. La jeune femme confie qu’elle a besoin qu’on lui porte de l’attention et qu’elle rêverait de se marier. Côté loisirs, elle lit beaucoup et précise un besoin de rencontrer quelqu’un de cultivé, qui lui apporte des choses. Enfin, l’agricultrice prévient ses prétendants en matière d’amour : « je suis capable de m’enflammer très vite et de redescendre très vite ». 

Julien — Jeune agriculteur de 32 ans, sans enfant, Julien est éleveur de vaches allaitantes en Lorraine où il s’occupe d’une centaine de bovins. À l’âge de 20 ans, le jeune homme est passé à travers un toit de 6 mètres de haut, de son accident il garde quelques séquelles dont des problèmes d’élocutions et d’équilibre. Un handicap qui s'efface avec son humour sans faille. Aujourd'hui, il recherche » une épouse » pour partager avec lui sa très grande maison. « Je veux quelqu’un avec qui je sois bien et qui soit heureuse d’être ici » confie-t-il à Karine Le Marchand sous les objectifs des caméras.  

Bruno — Viticulteur en Alsace, Bruno, 46 ans a deux enfants. Ce bon vivant recherche sa moitié qui lui donnera envie de se marier. C’est « Un homme au charme indéniable, imposant par son physique et son franc-parler », dit de lui M6.

Prochaines étapes de l’émission, le 18 janvier 2016 pour découvrir la seconde partie des portraits puis l’ouverture des courriers en février, les speed-datings courant mars, la vie à la ferme en avril, mai et le lancement de l’émission en juin. Vous pouvez à présent préparer votre courrier adressé à : L’amour est dans le pré / Nom du candidat TSA 21234 75070 Paris Cédex 02.

Media