septembre 20, 2019

Régionales 2015 : Chaynesse Khirouni « un soulagement, pas une victoire »

Nancy- Après la victoire de Philippe Richert, la députée socialiste Chaynesse Khirouni n’oublie pas le score du Front National et estime qu’il est urgent d’agir.

khirouni
crédit photo Assemblée Nationale

Réaction de Chaynesse Khirouni, députée socialiste de Meurthe-et-Moselle : 

« Je veux remercier les électeurs de Nancy et de son agglomération qui se sont mobilisés en nombre  pour  éviter  le  pire  à  notre  Grande  Région.  Le  FN  est  battu  et  notre  objectif d’empêcher l’imposture de confier le destin de la nouvelle région à F. Philippot a été compris et partagé par une grande partie des électeurs de gauche.

Si l’issue de ce scrutin est un soulagement, elle n’est en rien une victoire. Le FN progresse dans l’ensemble de la région avec 150 000 électeurs supplémentaires. Dans le département de la  Meuse,  il  mobilise  40,50%  des  électeurs,  juste  devant  le  candidat  de  la  droite.  En Champagne-Ardenne son score varie entre 37,15% et 42,28% des suffrages. 

Une nouvelle fois, il s’agit d’un échec pour les partis politiques de gauche comme de droite.

Nous sommes plus que jamais à la fin d’un cycle. Combien d’électeurs et d’électrices m’ont fait part de leur désarroi face au choix qui s’offr eà eux et de voir leur voix réduite à un vote contre le FN plutôt que pour un projet. 

Toute cette semaine, notre région a été sous les feux de l’actualité et des médias. Des débats vifs ont eu lieu dans les familles, ente amis... Le FN n’a pas réussi son objectif électoral, mais les cicatrices auront du mal à se refermer. Alors que le travail pour reconstruire la confiance, redonner espoir est immense, cette mobilisation citoyenne ne doit pas faiblir. Après ce sursaut républicain, ne cédons pas au danger de l’amnésie.

Or, il y a urgence à agir pour les classes populaires qui désespèrent, pour les jeunes qui ont comme unique perspective, le chômage.

Notre région s’est forgée grâce à la force et aux talents de ses habitants, à la richesse de ses travailleurs venus d’ailleurs, d’Europe, d’Afrique, d’Asie... Ne laissons pas les médiocres, les pisse-froid nous proposer comme unique horizon un ciel obscurci. 

C’est  à  nous,  tous  ensemble,  de  reconstruire  un  nouveau  contrat  social,  écologique  et démocratique.  C’est  à  nous,  tous  ensemble,  de  leur  démontrer  que  1+1=3  !  Alors  oui  : “engageons-nous”. »

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV