décembre 10, 2019

Le Goncourt des lycéens 2019 attribué à Karine Tuil

Karine Tuil - DR Karine Tuil - DR
Littérature. Huit romans restaient en lice, le 32e Goncourt des lycéens a été attribué aujourd'hui à Karine Tuil pour Les choses humaines, aux éditions Gallimard.

Jusqu'à ce matin huit romans restaient en lice : Le ghetto intérieur, de Santiago H. Amigorena, aux éditions P.O.L., Le ciel par-dessus le toit de Nathacha Appanah, (Gallimard) ; Mur Méditerranée de Louis-Philippe Dalembert, (Sabine Wespieser éditeur), Soif, d’Amélie Nothomb, (Albin Michel), Le cœur battant du monde, de Sébastien Spitzer, (Albin Michel) ; Avant que j’oublie d’Anne Pauly,(éditions Verdier) ; Sœur dAbel Quentin, (éditions de L’Observatoire) et Les choses humaines, de Karine Tuil, (Gallimard).

Après les délibérations régionales, l'écrivaine Karine Tuil a remporté ce jeudi 14 novembre à Rennes, le Goncourt des Lycéens pour Les Choses humaines (Gallimard). L'auteure l'a emporté au premier tour avec 7 voix, contre 5 à Louis-Philippe Dalembert.

En 2018, le 31ème Prix Goncourt des Lycéens a été remporté par David Diop pour son roman Frère d’âme (Éd. du Seuil).

Chose HumaineLes choses humaines de Karine Tuil (Éd. Gallimard) : Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français ; son épouse, Claire, est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale. Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion sauvage, sont au cœur de ce roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire, et nous confronte à nos propres peurs.

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Ici-c-Nancy TV