Log in

Nancy : acquis 8000 €, un manuscrit exceptionnel rejoint la Bibliothèque Stanislas

  • Écrit par ici c nancy
  • Publié dans LIVRES
Nancy. La Ville de Nancy a dévoilé aujourd'hui le dernier manuscrit acquis pour la Bibliothèque Stanislas. Il s’agit d’un recueil de poèmes galants et libertins inédits du 18e siècle du Comte de Tressan, un ouvrage jugé exceptionnel. 

biblistan16172

Lucienne Redercher, Adjointe au Maire de Nancy déléguée à la Culture a dévoilé l'ouvrage à à la Bibliothèque Stanislas en présence des mécènes de cette opération : Valérie Debord, vice-Présidente, représentant le Conseil Régional Grand Est, Jacques Deville, Directeur du Pôle démocratisation culturelle et industries culturelles représentant la DRAC Grand Est, Patrick Gardet, Président de l'association des Amis des Bibliothèques de Nancy.

L’ouvrage a été acquis auprès d’une librairie parisienne au prix de 8 000 € avec le soutien de la région Grand Est et de l’association des Amis de Bibliothèques de Nancy. Présenté dans son écrin de velours, le livre qui a été retranscrit à la main par la fille du Conte de Tressan est un recueil de vers comprenant des poésies amoureuses inspirées par La Pompadour, la marquise de Boufflers, la duchesse de Brancas, ou la marquise de Genlis, dans un style très libre. « Les poèmes libertins étaient tout à fait dans l’air du temps et l’écriture est typiquement du 18e... », a précisé Lucienne Redercher, Adjointe au Maire de Nancy déléguée à la Culture lors de la présentation du livre à la presse.

Il faut dire, que l’histoire de cet écrivain, poète, traducteur, mais également militaire de carrière a laissé son empreinte à Nancy, ville, où le lieutenant-général, Tressan, né en 1705 et mort le 31 octobre 1783, a été attaché à la cour du roi Stanislas comme grand-maréchal. À son époque, il créa l’Académie de Nancy et en sera un membre très actif. Il fit également partie de l’Académie des Sciences et de plusieurs académies étrangères.

Un investissement pour lequel la présence de cet ouvrage est d’autant plus appréciée. « Pour nous, la présence de l’ouvrage est très importante à la bibliothèque Stanislas, car nous devons au Comte de Tressan cette bibliothèque, les académies, il était aussi membre de l’académie des Sciences. C’était un homme éclairé de son temps. Il a fréquenté dans sa jeunesse Louis XV » a développé Lucienne Redercher, Adjointe au Maire de Nancy déléguée à la Culture.

Parmi les mécènes de cette opération : Valérie Debord, vice-Présidente, représentant le Conseil Régional Grand Est a salué ce contemporain de Voltaire qui incarne « un peu la quintessence de cette époque » et a souligné le caractère patrimonial exceptionnel de cette acquisition : « c’est un vrai bonheur au-delà d’un beau document, au-delà d’une belle matière, d’une belle texture c’est avant tout un fragment d’histoire et ce fragment d’histoire nous sommes heureux qu’il revienne chez nous ».

Afin de permettre aussi au grand public de découvrir ce document historique rare et précieux, la Bibliothèque Stanislas programmera une exposition exceptionnelle de livres galants et libertins conservés dans ses collections lors de l’édition 2017 du Livre sur la Place. Le recueil de poèmes du comte de Tressan y aura « une place d’honneur » promet la municipalité.

EN IMAGES. 

biblistan16173

biblistan16171biblistan16174