Log in

Décès d'Edmonde CHARLES-ROUX, fidèle académicienne du Livre sur la Place : les réactions à Nancy

  • Écrit par ICI-C-NANCY.fr
  • Publié dans LIVRES
charlesrouxCULTURE. La femme de lettres, journaliste et romancière, Edmonde Charles-Roux, est décédée, mercredi 20 janvier 2016, à l’âge de 95 ans. André Rossinot, président de la communauté urbaine du Grand Nancy et Laurent Hénart lui rendent hommage... 

Edmonde Charles-Roux, femme de lettres et ex-présidente de l’Académie Goncourt de 2002 et 2014 est décédée mercredi soir a annoncé sur Twitter, Marie Dabadie, secrétaire de l’Académie Goncourt.  Née en 1920 dans une famille bourgeoise, Edmonde Charles-Roux destinée à une vie qui semble tracée d’avance découvre avec la guerre d’autres horizons. Alors qu’elle est encore étudiante infirmière, elle se mobilise à 20 ans pour secourir les soldats puis entre dans la résistance. Après la Seconde Guerre mondiale, elle choisit de devenir journaliste, elle travaille pour le magazine Elle puis devient rédactrice en chef de Vogue. En 1966, elle remporte le prix Goncourt pour Oublier Palerme, publié chez Grasset. Elle intègre l’Académie Goncourt en 1983 avant d’en devenir la présidente en 2002. 

Marseillaise, mais Nancéienne de cœur, Edmonde Charles-Roux était aussi une fidèle académicienne du Livre sur la Place qu’elle avait présidé en 2003. « Aujourd’hui, nous sommes bouleversés et beaucoup de Nancéiens se sentent un peu orphelins » confie dans un communiqué de presse, Laurent Hénart. « En 2008, elle fit un magnifique cadeau à Nancy en déposant elle-même aux archives municipales les manuscrits de ses romans conservés jusque là à Marseille, dont le manuscrit de son ouvrage “Oublier Palerme”, pour lequel elle avait reçu le prix Goncourt en 1966 » se souvient André Rossinot avant de conclure : « Au-delà de l’admiration profonde que je ressentais pour cette femme d’exception, me manqueront nos retrouvailles chaque année à Nancy lors du Livre sur la Place, et nos longues conversations, si passionnantes et enrichissantes. »

La Réaction de André Rossinot

" C’est avec une profonde tristesse que j’apprends la disparition de la grande dame de lettres, résistante et journaliste Edmonde CHARLES-ROUX. Fidèle amie de Nancy, « sa ville de cœur après Marseille » comme elle aimait à le rappeler, elle entraînait chaque année avec elle ses confrères de l’Académie Goncourt au Livre sur la Place, qu’elle a présidé en 2003. En 2008, elle fit un magnifique cadeau à Nancy en déposant elle-même aux archives municipales les manuscrits de ses romans conservés jusque là à Marseille, dont le manuscrit de son ouvrage « Oublier Palerme », pour lequel elle avait reçu le prix Goncourt en 1966.

Décorée de la Croix de Guerre en Meuse à moins de 20 ans alors qu’elle était infirmière ambulancière volontaire, engagée aux côtés du Général de Lattre puis dans la Résistance, elle était aussi une proche du maréchal Lyautey, un ami de sa famille. Elle avait accepté de présider en 2004 le colloque que nous avions consacré au militaire lorrain lors du Livre sur Place.

Citoyenne engagée, pionnière de la presse féminine, Edmonde CHARLES-ROUX incarnait la force de la liberté, l’esprit rebelle, et fut une figure d’émancipation pour les femmes. Au-delà de l’admiration profonde que je ressentais pour cette femme d’exception, me manqueront nos retrouvailles chaque année à Nancy lors du Livre sur la Place, et nos longues conversations, si passionnantes et enrichissantes. "

La Réaction de Laurent Hénart

" Cette semaine est une semaine très sombre pour les amis du Livre sur la Place. Après la disparition de Michel Tournier, nous venons d'apprendre le décès d'Edmonde Charles-Roux. Elle était Marseillaise, mais également une Nancéienne de coeur. En mai 2008, cette académicienne avait d'ailleurs déposé aux Archives Municipales de Nancy six manuscrits dont "Oublier Palerme". Cet ouvrage, couronné par un Prix Goncourt en 1966, a été pour la Ville un cadeau immense, un symbole fort de son attachement à Nancy et au Livre sur la Place. 

Aujourd'hui, nous sommes bouleversés et beaucoup de Nancéiens se sentent un peu orphelins. Comment oublier sa silhouette élégante, son courage incroyable et son amour de la liberté ? Edmonde Charles-Roux a été fidèle à notre événement littéraire, puisant parfois jusqu'au bout de ses forces pour y participer. Elle avait présidé le Livre sur la Place en 2003, l'année du centenaire du prix Goncourt. Cette femme d'une grande culture n'hésitait pas alors à se transformer en ambassadrice de nos musées. 

Cette romancière a connu un destin hors du commun qui aurait pu en faire une héroine de roman.  Avec d'autres femmes éprises de liberté comme elle, dont Coco Chanel qu'elle admirait, elle a tracé une voie nouvelle pour toutes les femmes d'aujourd'hui. "

 

Media

Météo Grand Nancy

8°C

Nancy

Fair

Humidity: 66%

Wind: 4.83 km/h

  • 24 Mar 2016 11°C 6°C
  • 25 Mar 2016 9°C 3°C