décembre 10, 2018

À Nancy, Davy Dao réinvente le jean « made in France » avec du lin

Le DAO DenimLin, innovation française de Davy Dao - photo DR Le DAO DenimLin, innovation française de Davy Dao - photo DR
MODE. Du jean durable et haut de gamme fabriqué en plein coeur de Nancy grâce à un procédé innovant et écolo basé sur une composition en lin. C'est le concept de la petite entreprise Dao, du nom aussi de l'artisan qui l'a inspiré...

Un jean cultivé, teinté, tissé et fabriqué en France ! Pas de doute, l'idée du Nancéien Davy Dao était bonne. Après un peu plus de deux années de développement pour le projet, le jeune homme s'est lancé en se spécialisant dans la fabrication de jeans brut selvedge. À la clé, une collection DenimLin s'appuyant sur plusieurs caractéristiques de choix dont en première ligne celui du savoir-faire « made in France ».

Les vêtements ciblés hauts de gamme sont créés grâce à l'implication d'entreprises françaises et fabriqués au 5 rue Saint-Nicolas à Nancy, une adresse où l'on trouve à la fois la boutique et l'atelier. Pour ce qui est du concept, le créateur de l'entreprise explique simplement avoir voulu donner du sens à ses produits fabriqués afin de « proposer une alternative à l’offre majoritairement disponible sur le marché ». Car de la qualité de fabrication, la jeune marque en a fait son credo. Alors que « certaines marques se sont complètement désintéressées de la confection, nous en avons fait notre ADN », insiste Davy Dao.


EN VIDÉO - RENCONTRE AVEC LE FONDATEUR

 

Un jean artisanal composé de 97 % de lin et 3 % d'élasthanne

La vraie innovation réside dans sa matière première. Si le jean est l'une des filières les plus polluantes de l'industrie textile à cause de ses pesticides, consommation d'eau ou rejets de gaz carboniques, l'entrepreneur s'est très tôt engagé pour une composition beaucoup moins lourde et nuisible pour l'environnement en substituant le coton par du lin. Une alternative écologique, éthique et responsable puisque la plante ne nécessite aucune irrigation, si ce n’est de l’eau de pluie.

« Pour un kilo de coton, il faut entre 5000 et 10 000 litres d'eau. On voulait se passer de ça et se différencier, c'est pour cette raison qu'on a choisi une plante relativement locale. 60 % du lin pousse en France, du coup on a décidé de capter cette matière première pour en faire un denim », résume Davy Dao.

L'idée a pris son temps pour aboutir et a fait l'objet de recherches « parce que le lin a tendance à rétrécir lorsque vous le lavez. Il a fallu trouver un tisseur pour le stabiliser et insérer de l'élasthanne », ajoute l'entrepreneur.

Au procédé vertueux, concret sur le plan environnemental puisqu'il permet tout de même d'économiser en eau l'équivalent d'une demi-piscine olympique pour l'élaboration de 100 jeans, s'ajoute une préférence affichée pour le local. La confection du denim privilégie en effet des entreprises toutes situées à moins de quatre heures de Nancy. Parmi la pluralité de processus, citons la teinture du denim effectuée dans le département du Nord à la Gorgue pour être rapatrié du côté de Rupt sur Moselle chez Valrupt Industrie afin d'être tissé. Le tissu revient ensuite sous forme de rouleau pour être travaillé à la boutique. Un tracé et une transparence qui ont permis à l'entreprise de décrocher sa certification IMF (Information sur le Made in France) décernée par les Douanes françaises.

Le succès du financement participatif

Pour lancer la production, les internautes souhaitant soutenir le projet ont été invités à contribuer à l'aventure par le biais d'un financement participatif lancé sur la plateforme de crowdfunding Ulule, en échange de contreparties diverses intégrant une carte de remerciement pour quelques euros jusqu'à la commande de jeans, t-shirts ou vestes de la collection pour homme ou femme. En deux jours, l'objectif de 10 000 € a été largement dépassé puisqu'il a d'ores et déjà franchi la barre des 80 000 € alors qu'il reste encore 15 jours avant la clôture du financement.

Une innovation française qui pourrait ensuite s'exporter. Quelques contributeurs sont à l'étranger comme en Belgique ou l'Australie, concède Davy Dao, évoquant d'abord une évolution en France avant de s'intéresser à l'étranger...


DAO DAVY - Made in France - 5 rue Saint Nicolas 54000 Nancy 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV