septembre 17, 2019

Nancy Grand Coeur dans le vif du sujet (vidéo)

Nancy- Le quartier Nancy Grand Coeur rentre dans le vif du sujet avec notamment le lancement des premiers programmes immobiliers. 
place.synagogue
Perspective du futur étang St Jean, face à la synagogue - Jean-Marie DUTHILLEUL, architecte-urbaniste / AREP-ville

Après le Centre de Congrès Prouvé et le secteur République et en attendant la fin des travaux de la place Thiers, une nouvelle étape va s'ouvrir pour le quartier Nancy Grand Cœur avec l'avancée des programmes immobiliers du futur éco-Quartier. Comme l'a déclaré André Rossinot lors d'une conférence de presse auprès de Laurent Hénart et l'architecte Jean-Marc Duthilleul « Nancy Grand Cœur rentre dans le vif du sujet » avec prochainement le début des travaux pour certains ensembles immobiliers ou encore la commercialisation réussie de certains îlots.  

Ainsi l'ilot B sera le premier à sortir de terre, il s'agira d'un bâtiment de 6620 m2 de bureaux dont les travaux débuteront en mai 2015 pour une livraison en décembre 2016. Situé en lieu et place de l'actuel parking Joffre, il donne beaucoup d'espoirs au président du Grand Nancy qui a déclaré « que des entreprises internationales et nationales viendront s'installer ici », mais sans dévoiler de nom, même si l'arrivée de Véolia avait été officialisé en avril 2013. Ce projet devrait rapporter 2 M€ de recettes foncières. En face de cet îlot consacré aux bureaux, deux ensembles immobiliers portés par Nexity et Franck Immobilier verront le jour en 2017. Les travaux devraient débuter en 2016 pour cet ensemble qui va générer 2,4 M€ de recettes foncières et qui sera réservé à des logements et des commerces. Devant l'extension de la maison hospitalière Saint-Charles, 2,3 M€ de recettes foncières,qui devrait être opérationnelle l'année prochaine, deux îlots d'une surface plancher totale de 18 000 m2, ont trouvé preneurs par l'OPH de Nancy pour les deux bâtiments accompagné dans chacun d'eux par la Cirmad ou Bouyges Immobilier pour des recettes foncières de 6M€, livraisons prévues en 2017 et 2019.

Plusieurs îlots sont en cours d'attribution notamment du côté du Ghetto de Varsovie où l'implantation d'une caserne de pompiers regroupant les actuelles casernes de Joffre et Tomblaine est à l'étude. Enfin la ville de Nancy vient de lancer la consultation pour l'îlot Thiers situé sur la place du même nom pour une construction en face du restaurant l'Excelsior. À ce stade, le projet d'aménagement immobilier représente pour les entreprises du BTP locales une capacité de marché de travaux de plus de 100 M€.

Un bouillonnement positif 

Nancy Grand Coeur est donc sur la voie du succès et cela réjoui forcément André Rossinot qui a annoncé que les frais engagés par la CUGN pour les travaux de voirie du secteur, de l'ordre de 18M€, étaient déjà remboursés par les revenus fonciers des programmes immobiliers. « Un bouillonnement positif » selon le président du Grand Nancy ce qui démontre « une très forte attractivité » de cet éco-quartier Nancy Grand Coeur qui permettra selon l'ancien maire de Nancy de cicatriser l'urbanisation des années 70. Une époque « qui a changé la ville de manière brutale » selon Laurent Hénart pour qui Nancy Grand Coeur « va redonner de l'harmonie » à la cite ducale. Le maire de Nancy a profité de l'occasion pour rappeler que sa ville a fait le choix de donner la priorité à son centre-ville et de rappeler l'arrivée du groupe Hammerson aux rênes du centre commercial Saint-Sébastien. Une allusion à peine voilée au voisin messin qui voit fleurir des projets commerciaux d'envergure dans sa périphérie... Enfin Laurent Hénart a annoncé qu'il proposera que le travail d'un artiste contemporain orne la place des Justes située devant le lycée Cyflée   

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV