novembre 17, 2019

L'État valide le plan de refondation du CHRU de Nancy

Nancy- Le COPERMO, COmité de la PERformance et MOdernisation des établissements de santé, a validé le 15 juillet le plan de refondation du CHRU de Nancy...

CHU.nancy

Le CHRU de Nancy a présenté mardi 15 juillet 2014, au COPERMO (COmité de la PERformance et MOdernisation des établissements de santé) son plan renforcé d’économies qui prévoit 46,5 M€ d’économies d’ici 2020 et appuyé par une demande d’aides à l’investissement pour 5 projets restructurants majeurs qui sont le regroupement des laboratoires et des pharmacies, le développement de l’ambulatoire, la restructuration de l’hématologie et la réorganisation des blocs opératoires. Des projets soutenus par l’ARS de Lorraine qui selon le CHRU de Nancy "  constituent le fondement nécessaire d’une restructuration pérenne de l’établissement, d’une prise en charge améliorée des patients, d’une meilleure organisation des services de soins, préalables à la restauration progressive d’un équilibre financier durable et garantissant une capacité de financement recouvrée. "

Un plan de refondation qui devra être mené à terme en 2020

Bonne nouvelle donc pour le CHRU de Nancy, car Le COPERMO, qui a salué l’effort entrepris, a validé le plan renforcé et apporté son soutien au plan de refondation, voté à l’été 2013 à l’unanimité de ses membres (ensemble des collectivités territoriales, représentants du personnel médical et non médical parmi lesquelles l’organisation syndicale majoritaire, personnalités qualifiées) qui devra tout de même être mené à terme dans les délais impartis c’est-à-dire en 2020. Le comité a également validé dans son principe la proposition majeure de l’établissement de regroupement de ses activités éparpillées de biologie. Une expertise finale sera réalisée devant permettre au COPERMO, en novembre 2014, de définir, sur la base d’un projet médical, le volume d’aides qui sera accordé par l’État au CHRU de Nancy alors que le montant de ce projet est estimé à 39 M€. L’établissement nancéien sera également aidé par l’ARS de Lorraine qui s’est engagée à soutenir dès 2014 les mesures d’investissement les plus urgentes et présentant les retours sur investissement les plus rapides afin d’améliorer durablement la santé financière de l’établissement.

Satisfaction à gauche

Une bonne nouvelle pour le CRU de Nancy qui a été saluée par la Gauche régionale ainsi Mathieu Klein, président du Conseil général de Meurthe-et-Moselle et Jean-Pierre Masseret, président du conseil régional de Lorraine se sont félicités, dans un communiqué de presse commun, de cette décision du COPERMO tout en maintenant la pression sur l’État « Cela constitue une avancée importante qui devra être confirmée par un accompagnement financier de l’État afin de donner au CHRU les moyens de son redressement. » Communiqué de presse commun  également pour les députés Chaynesse Khirouni et Hervé Féron qui ont tenu à souligner le travail effectué « Le CHU de Nancy est aujourd’hui le principal outil de santé des Nancéiens et des Lorrains, le premier employeur de la ville et un pôle majeur de recherche et d’innovation. Nous tenons à saluer le travail entrepris par les équipes du CHRU permettant d’obtenir à terme un soutien fort de l’État, première étape à une refondation sur des bases solides du CHRU. »  

 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
6
7
8
11

Ici-c-Nancy TV