juin 16, 2019

GRAND NANCY : Le dispositif de sécurité pour verrouiller la délinquance de proximité

GRAND NANCY. Raphaël BARTOLT, préfet de Meurthe-et-Moselle, et André ROSSINOT, Maire de Nancy et président de la Communauté urbaine du Grand Nancy ont signé lundi un avenant à la convention communale de coordination de la police municipale de la Ville de Nancy et des forces de sécurité de l'État. Sur le terrain un renfort policier est attendu sur les zones ZSP et à Nancy une nouvelle brigade de nuit sera opérationnelle le 6 novembre...

CarteMeurtheetMoselleHotelpolice

L’annonce faite il y a quelques mois a été confirmée lundi lors de la signature d’un accord de partenariat, dix renforts policiers viendront appuyer les services de police de nuit et seront affectés à la zone de sécurité prioritaire (ZSP) du Grand Nancy à savoir Nancy centre-ville, Les Nations (Vandoeuvre), Le Plateau de Haye (Maxéville, Laxou, Nancy) et le quartier des Provinces (Laxou). La cité ducale renforce elle aussi ses effectifs avec 12 policiers municipaux déployés au sein d’une nouvelle Brigade de soirée dont la Ville de Nancy a volontairement fait évoluer ses missions pour un contact davantage en lien avec le cadre de vie des habitants. 

D’abord expérimentale cette brigade sera composée de 12 agents recrutés spécifiquement pour elle et sera opérationnelle à compter du 6 novembre 2013, elle fonctionnera toute l’année, du mercredi au samedi inclus, de 19 h à 2 h du matin sur l’ensemble du territoire de la commune, en patrouilles pédestres et véhiculées. 

Suite aux retours de terrain enregistrés par la Ville, les missions de la brigade  porteront sur : le respect de la réglementation de l’occupation du domaine public et du comportement de la clientèle occupant les lieux de convivialité, en lien avec les services concernés, la veille du bon ordre et de la salubrité publiques de l’occupation de l’espace public, la vigilance sur le respect du stationnement sécuritaire (accès pompiers), le suivi des courriers de proximité des habitants ou encore l'encadrement des manifestations sportives, culturelles et festives.

À noter qu’en complément de la brigade, les missions de soirée du lundi, du mardi et du dimanche seront assurées toute l’année, par des agents de Police Municipale de 19 h à 23 h.

À Nancy, les policiers municipaux seront dotés de flashball

Le port d’arme des policiers municipaux évolue, si les fonctionnaires de sécurité étaient déjà autorisés à porter des armes de 6e catégorie comme celui du bâton de défense à poignée latérale et la bombe lacrymogène à gaz incapacitant lors de leurs missions. Les agents de la Brigade de Soirée et ceux qui effectueront les missions de soirée complémentaires les lundis, mardis et dimanches pourront désormais (après une formation au préalable ) faire face à la délinquance avec une vraie « arme de dissuasion » à savoir un flashball de 44mm. 

Police municipale ou Police nationale ?

Pour ne pas troubler les esprits et compliquer l’opérationnalité dans des situations d’urgence, les citoyens poursuivront à appeler un seul numéro, le 17, quel que soit le type de problème rencontré, et c’est la Police Nationale qui fera ensuite le lien avec la Police municipale pour ce qui relèvera des missions de la compétence de la Brigade de soirée. 

Comme la convention le stipule, ce dispositif fera l’objet d’une évaluation par le Préfet, le Procureur de la République et le Directeur Départemental de la Sécurité Publique avec la Ville, au cours du 1er trimestre 2014.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV