octobre 17, 2019

Engie Home Services remet un chèque de 37 000 euros à l'AREMIG

 Antoine Scanu, directeur des régions Nord & Est d’ENGIE Home Services a remis au Zénith de Nancy en présence de 200 collaborateurs de Engie, un chèque de 37 000 euros à Françoise Laperdrix, présidente de l’AREMIG  / cp ici c nancy fr Antoine Scanu, directeur des régions Nord & Est d’ENGIE Home Services a remis au Zénith de Nancy en présence de 200 collaborateurs de Engie, un chèque de 37 000 euros à Françoise Laperdrix, présidente de l’AREMIG / cp ici c nancy fr
Samedi soir, le groupe Engie Home Service a remis lors de l'entracte du spectacle de Messmer au Zénith de Nancy, un chèque de 37 000 euros au profit de l'association AREMIG. Dans une salle comble, la somme a été confortée à mille euros supplémentaires.

C’est une opération de cœur menée depuis la quatrième année consécutive par Engie Home Services en faveur de l’AREMIG. Tout au long de l’année 2018, les équipes de Engie Home Services de Nancy, Metz et Thionville se sont mobilisées sur le terrain afin de collecter des fonds pour l’association qui agit au côté des enfants malades et de leurs parents depuis 1982. Tournois sportifs, marches, courses, brocantes, tombolas en passant par une activité de Vélobuzz en septembre dernier au Parc de la Pépinière... En plus de l’investissement remarquable des salariés, Engie Home Services s’était engagée à reverser 5 € pour chaque devis réalisé et 25 € pour chaque devis d’appareil signé.

Concrétisant la mobilisation de ses équipes, Antoine Scanu, directeur des régions Nord & Est d’ENGIE Home Services a remis, lors de l'entracte du spectacle de Messmer samedi 2 février au Zénith de Nancy, le chèque de 37 000 euros à Françoise Laperdrix, présidente de l’AREMIG (Association pour la Recherche et les Études dans les Maladies Infantiles Grave). Une somme confortée de mille euros supplémentaires portant le don à 38 000 euros.

Un don substantiel pour l’AREMIG dont la volonté est d’agir, soutenir et accompagner les enfants malades et leurs familles à travers de meilleures conditions d’hospitalisation des enfants, d’une aide pour les proches dans leur hébergement à la Maison des Parents ou d’aider la recherche en oncologie pédiatrique pour augmenter le taux de guérison et améliorer le traitement des enfants. Chaque année, entre 90 à 100 nouveaux petits malades de la grande région, sont pris en charge dans le service d’oncologie pédiatrique et de transplantation médullaire du CHRU de Nancy. 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV