juin 16, 2019

Grand Nancy : 5 collégiens à la découverte des métiers du digital

Entreprise. Cinq élèves du collège Jean Lamour à Nancy sont accueillis depuis lundi au siège de l'opérateur Orange à Vandoeuvre-lès-Nancy. Une immersion dans le monde de l'entreprise qui déclenchera peut-être un choix d'orientation. 

Ils s'appellent Meddy, Mathieu, Sofiane, Mamadou et Yassirou. Ils ambitionnent plus tard d'être respectivement pilote de ligne, informaticien, officier de police, footballeur professionnel ou encore chef d'entreprise, mais c'est au siège de Orange à Vandoeuvre-lès-Nancy qu'ils font depuis lundi leurs premiers pas dans le monde professionnel. Pour la deuxième année consécutive, Orange a ouvert ses portes aux collégiens pour les accueillir dans le cadre de leur stage de troisième avec un programme associant théorie et pratique. Ils sont cinq élèves de 13 à 16 ans scolarisés au collège Jean Lamour de Nancy à avoir rejoint le site de l'opérateur pour découvrir l'univers de l'entreprise et sa diversité de métiers.

Une semaine enrichissante et studieuse pour ces adolescents adeptes des nouvelles technologies et issus de la génération "digital natives". Sous l'oeil averti de Philippe Mazoyer, expert Orange Labs et spécialiste du codage, les stagiaires se sont d'abord confrontés à différents ateliers ludiques : à la robotique, au code et au décodage avec l'idée de développer leur esprit critique et de discernement. Ils se sont également exercés à la programmation d’application mobile guidée en visio-conférence avec un coach situé à Caen ou encore à la programmation HTLM ou Wordpress. Autre partie du stage très attendue, la visite des équipements suivie de manipulations techniques et la journée sur le terrain lors d'une intervention en binôme avec un technicien de Orange qui leur permettra de découvrir d'autres facettes des métiers proposés par l'opérateur. Vendredi, ils seront aidés dans la construction de leur curriculum vitæ et de leur bilan de stage. 

Une formidable opportunité de développer leurs compétences et d'explorer le champ des possibles dans le secteur des nouvelles technologies, « 60% des métiers qui seront exercés en 2030 n’existent pas encore », selon une étude d'Ernst & Young. 

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV