avril 19, 2019

Vidéos. À Nancy, Christophe Castaner à la rencontre des sapeurs-pompiers

Christophe Castaner a adressé ses vœux aux pompiers et aux forces de la sécurité civile Christophe Castaner a adressé ses vœux aux pompiers et aux forces de la sécurité civile
GRAND NANCY. Le ministre de l’Intérieur a inauguré vendredi le nouvel état major du SDIS 54 à Essey-lès-Nancy puis a adressé ses voeux aux acteurs de la sécurité civile depuis le Centre d’incendie et de secours de Tomblaine. 

Christophe Castaner était en déplacement vendredi matin dans le Grand Nancy à la rencontre des sapeurs-pompiers du SDIS 54. C’est à la caserne Kleber de Essey-lès-Nancy que le ministre de l’Intérieur a assisté à la revue des troupes, puis a procédé à une remise de médailles et du diplôme du brevet national à trois jeunes sapeurs-pompiers particulièrement méritants. Le ministre, Christophe Castaner accompagné de Éric Freysselinard, préfet de Meurthe-et-Moselle, Mathieu Klein, président du Conseil départemental 54 et Gauthier Brunner, président du conseil d’administration du SDIS 54 ont ensuite déposé une gerbe en hommage aux trois sapeurs-pompiers morts au feu lors d’un incendie de brousse en Nouvelle-Calédonie et de l’explosion de la rue de Trévise à Paris.

Lors de cette matinée, Christophe Castaner a inauguré le nouvel État-Major du service départemental d’incendie et de secours de Meurthe-et-Moselle et son CODIS, mis en place en juillet 2018 au sein de l’ancien quartier militaire Kleber. Après la découverte des locaux restructurés, le ministre et les élus ont été guidés à travers une déambulation illustrée de manœuvres exécutées au sein de la caserne. Le site regroupe désormais l’Etat-Major, son CODIS, le centre de formation des pompiers et des équipements modernes comme une maison à feu permettant de simuler des feux d’habitation ainsi que plusieurs plateaux techniques .

« Il faut une réponse à toutes les agressions... » (Christophe Castaner)

C’est à Tomblaine que le ministre de l’Intérieur a exprimé ses vœux à une centaine de sapeurs pompiers présents. « Vous êtes les visages du courage et du service », a-t-il déclaré saluant « le sang froid et le professionnalisme » de toutes les forces de la sécurité civile.

Christophe Castaner est revenu également sur les violences commises ces derniers mois en marge des rassemblements des Gilets jaunes à l'encontre des forces de l’ordre, mais aussi des sapeurs-pompiers. En 2018, les sapeurs pompiers ont essuyé 888 agressions dans leurs rangs. « Toutes les violences sont inacceptables, mais certaines me donnent la nausée. Caillasser un véhicule de sapeurs pompiers (...) viser ceux qui demain peut-être risqueront leur vie pour vous sauver. C’est simple, c’est ignoble ». Et, d’assurer l’inflexibilité de l’État. « Il n’y a aucune tolérance pour ceux qui vous attaquent, aucune ». « Il faut une réponse à toutes les agressions, il faut une plainte pour toutes les agressions, il faut envoyer un message ferme », a martelé Christophe Castaner évoquant notamment des protocoles opérationnels et l'expérimentation de caméras-piétons dans les SDIS et un décret en ce sens à venir dans le cadre de la loi du 3 août 2018.

Des perspectives 

« Venir ici, c’est voir toutes les facettes de la sécurité civile, c’est voir la gestion de crise de l’opérationnel, voir la coopération interservices, voir la rigueur de la formation, l’exigence... Venir ici, c’est parler de vos métiers. » a poursuivi Christophe Castaner. S’appuyant sur les chiffres, le ministre a évoqué l'activité opérationnelle et le nombre d’interventions soutenu des sapeurs-pompiers : une intervention toutes les 7 secondes en France et près de 50 000 interventions par année en Meurthe-et-Moselle. Christophe Castaner a ensuite affirmé la nécessité d’améliorer les conditions d’interventions au regard de l’évolution des missions des sapeurs-pompiers marquée par une forte proportion du secours à la personne. 

Parmi les futures orientations et afin d’apporter de nouvelles dynamiques, le ministre a évoqué la généralisation des coordinateurs ambulanciers au sein des SAMU, une réflexion en cours sur le maintien de l’obligation de mobilisation de trois sapeurs-pompiers pour chaque mission d’assistance à la personne : « cela n’est pas toujours très utile et ça vous épuise » a affirmé le ministre. Enfin, pour doper le volontariat dans les rangs des sapeurs-pompiers, le plan d’action pour le volontariat annoncé en septembre dernier et ses 37 mesures pour une meilleure protection des sapeurs-pompiers volontaires...

EN VIDÉOS. Christophe CASTANER à NANCY

EN IMAGES. Retour sur le déplacement de Christophe CASTANER à NANCY

  • Christophe Castaner inaugure le nouvel état-major du SDIS54

  • Christophe Castaner à la rencontre des sapeurs-pompiers

  • Hommage aux trois sapeurs-pompiers morts au feu lors d’un incendie de brousse en Nouvelle-Calédonie et de l’explosion de la rue de Trévise à Paris

  • Christophe Castaner inaugure le nouvel état-major du SDIS54

  • Christophe Castaner inaugure le nouvel état-major

  • Christophe Castaner inaugure le nouvel état-major du SDIS 54

  • Christophe Castaner inaugure le nouvel état-major

  • Christophe Castaner inaugure le nouvel état-major du SDIS54

  • Christophe Castaner adresse ses voeux aux forces de sécurité civile

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV