Imprimer cette page

Londres, capitale 2018 de la Foire expo internationale de Nancy

Attractive London à la Foire expo de Nancy - photo CS Attractive London à la Foire expo de Nancy - photo CS
NANCY. La 84e Foire internationale de Nancy a ouvert ses portes, ce vendredi 25 mai, sous un soleil radieux. Top départ pour onze jours de festivités, de démonstrations avec en prime une excursion royale dans la capitale anglaise...

C'est en fin de matinée que la Foire internationale de Nancy a ouvert ses portes au public. Cette année, le parc des expositions accueille 500 exposants dont des artisans du monde venus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique, une grande roue, des spectacles, animations…  et une exposition (dans le Hall H) intitulée "Attractive London" dédiée à Londres ville invitée d'honneur. Mise en scène par Philippe Cassan et Bruno Secondi, l'exposition sur la capitale britannique s'étend sur un espace de 1500 m2 et s'appuie sur 11 scénographies et bandes-son. Très informative et ludique, elle est enrichie de 180 panneaux explicatifs tous documentés sur l'histoire de la capitale. L'occasion pour le public de s'offrir une escapade touristique et patrimoniale à travers des siècles d'histoire.

FoireInternationaleNancy-couronne
La réplique de la petite couronne de la reine Victoria - photo CS
 
Un voyage "So british" à travers des répliques plus vraies que nature

On débute la visite par la frémissante, mais célèbre Tour de Londres, théâtre de plusieurs centaines d’exécutions. À l’intérieur, des murailles que l’on franchit se dévoilent en préambule un billot et une hache évoquant l’effroi, l’emprisonnement et les supplices mortels des prisonniers. Un peu plus loin, c’est l’histoire des corbeaux de la tour qui est évoquée avec la légende de l’édifice selon laquelle tant que les volatiles l’habiteront, l’Angleterre sera protégée des invasions.

La promenade se prolonge à travers les boutiques de Carnaby Street, le célébrissime passage clouté d’Abbey Road, la façade du « 10 Downing street », la reconstitution d’un pub de Covent Garden ou encore le tapis rouge menant à la salle du trône de Buckingham. Car, effectivement la famille royale y est largement évoquée par le biais de répliques plus vraies que nature comme des bijoux de la monarchie, la petite couronne de la reine Victoria composée pour l’orignal de 1187 diamants, les bijoux de Lady Di, mais aussi du mariage du Prince Harry et Meghane Markle. 

Les fans de voitures y trouveront aussi leur compte avec l’exposition d’authentiques véhicules agrémentée ici et là d’informations sur l’histoire de la Jaguar, Mini, Rolls-Roy et de la Morgan. Cette dernière, visible aussi dans l’exposition à travers un modèle issu d’une édition centenaire numérotée 134. « La Morgan est la seule voiture au monde fabriquée avec un châssis en acier, des planchers en bois et d’une caisse composée en bois de frêne », s’enthousiasme Bruno Secondi. 

Certaines pièces sont parfois gigantesques ou très lourdes, parmi elles, un vieux fauteuil de tatoueur de 170 kg vieux d’une centaine d’années, dont le pied, est composé exclusivement en fonte. Totalement rénové, il a été laqué en orange, dans une couleur pop...  Pour cette exposition gigantesque ont été nécessaires « 7 semi-remorques dont un, pour les voitures », souligne Bruno Secondi. 

 

Éléments similaires (par tag)