Log in

Renouvellement de la Ligne 1 du Tramway : Laurent Hénart pose 5 conditions

  • Écrit par C.G
  • Publié dans Grand Nancy
Nancy- Vendredi à l'occasion du conseil métropolitain, Laurent Hénart a posé cinq conditions pour la réussite du renouvellement de la Ligne 1.

Vendredi, le renouvellement de la Ligne 1 du tramway était au menu du conseil métropolitain. L'occasion pour Laurent Hénart d'exposer sa vision du projet en posant cinq conditions « dans l’intérêt supérieur des usagers, de nos concitoyens et de l’ensemble des acteurs du territoire. »

Ainsi, le maire de Nancy souhaite le choix d’un tram ferré à cinq caisses sur la totalité du parcours, pour transporter a minima 65 000 personnes par jour, mais aussi le vote d’un schéma global de déplacement qui ouvre les transports en commun du Grand Nancy sur l’ensemble de la zone d’emplois avec la création de parkings relais à Brabois et à la Porte Verte, une connexion au TER et à l’autoroute à Roberval, Tram-Train depuis Pompey le long de la Meurthe.

La jugeant « trop minérale aujourd’hui », Laurent Hénart estime que « la Ligne 1 devra être verdie et arborée tout le long de son tracé, y compris dans le centre historique de Nancy » sans oublier une condition pour les vélos appelant de ses souhaits que la future Ligne 1 prévoit « un itinéraire cyclable cohérent et sûr tout le long du tracé. Une telle clarification s'impose pour permettre aux cyclistes de gagner en confort et en sécurité. »

Dernier point et pas des moindres, Laurent Hénart se positionne clairement contre la rupture de charge pour monter sur le plateau de Brabois. Le maire de Nancy qui rappelle que « la consultation a montré que cette desserte est un élément consensuel dans l’opinion métropolitaine » demande « que la Déclaration d’Utilité Publique de remplacement de l’actuel matériel et celle permettant de monter directement à Brabois en Tramway soient prises, toutes les deux, avant les élections municipales de 2020. »

Avec ces cinq conditions, Laurent Hénart se fait rassembleur notamment en premier lieu avec les usagers des transports en commun qui se sont montrés en majorité contre la rupture de charge pour accéder à Brabois. Après une vague de verbalisations pour les cyclistes, le maire de Nancy fait également un pas vers eux en souhaitant un itinéraire cyclable cohérent et sûr sans oublier un zeste d'écologie avec une volonté de verdir le futur tracé de la ligne 1 même dans le centre historique de Nancy. Cela ressemble aussi beaucoup à un programme d'un candidat aux élections municipales, 2020 c'est bientôt...