Log in

Grand Nancy : arrivée de 12 nouveaux policiers

  • Écrit par CS
  • Publié dans Grand Nancy
NANCY. L'hôtel de police de Nancy a accueilli en début de semaine douze nouveaux fonctionnaires de police. Les nouvelles recrues seront affectées en majorité au service Police Secours. 
police2017
crédit photo ici c nancy fr

Douze policiers, dont trois femmes d’une moyenne d’âge comprise de 21 à 26 ans (et un militaire de 40 ans) ont intégré en début de semaine les locaux de l’hôtel de police de Nancy. Il s'agit de policiers stagiaires qui viennent de terminer leur formation d'une année dans une école de police et qui ont choisi Nancy pour leur première affectation. 

À cette occasion, Philippe Mahé, préfet de Meurthe-et-Moselle, s’est rendu jeudi 19 octobre à l’hôtel de police situé boulevard Lobau à Nancy pour rencontrer ces nouvelles recrues, originaires de la Nouvelle-Calédonie, Orléans, St Dié Des Vosges ou encore Nancy et Toul. Le préfet a profité de l'occasion pour faire le point, avec Nicolas Jolibois le directeur départemental de la sécurité publique, sur le renfort des effectifs de sécurité publique affectés à la circonscription de Nancy, en présence de Laurent Garcia, député de Meurthe-et-Moselle, Laurent Hénart, maire de Nancy, et François Perain, procureur de la République près le tribunal de Grande Instance de Nancy.

Les nouveaux fonctionnaires vont à présent être accompagnés pour être formés sur le terrain. « Ils vont être encadrés, la plupart d’entre eux vont être affectés à police secours en maintien de l’ordre, des postes de primo-intervenants extrêmement formateurs » souligne Nicolas Jolibois. 

Entre le 1er septembre 2017 et le 16 octobre 2017, ce sont 34 nouveaux policiers qui sont arrivés sur la circonscription de Nancy dans le cadre du « plan pour la sécurité publique », portant à 531 les effectifs policiers de la circonscription (auxquels s’ajoutent 71 personnels administratifs) et à 920 les effectifs policiers sur le département de Meurthe-et-Moselle (auxquels s’ajoutent 110 personnels administratifs). Quatre de ces 34 arrivées sur la circonscription de Nancy sont destinées au plateau de Haye. Grâce à ce renfort (et aux précédents, notamment à Lunéville, Longwy, Dombasle ou Jarny) les effectifs de police dans le département ont atteint un niveau inédit depuis 2013, précise la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Avant la fin de l’année, deux effectifs supplémentaires devraient être affectés à la circonscription de Toul.

Le « plan pour la sécurité publique » d’octobre 2016 destiné « à améliorer les conditions d’exercice des missions pour les policiers » a permis la réalisation de travaux et d’acquisition pour la DDSP Meurthe-et-Moselle. Ainsi des travaux d’aménagement ou de rénovation ont été faits sur l’ensemble du département (hôtel de police Lobau et au bureau de police Saint-Léon à Nancy, mais également dans les commissariats de Villerupt, Pont-à-Mousson, Toul, Dombasle et Lunéville). Par ailleurs, l’enveloppe allouée aux services a permis l’acquisition de nombreux matériels : casques pare-balles, gilets porte plaques balistiques, boucliers balistiques, lanceurs de balles de défense, pistolets mitrailleurs, cagoules, tenues ignifugées spécifiques sécurité publique, smartphones et tablettes. Le remplacement de matériels devenus trop anciens (terminaux portatifs ACROPOL) et le renouvellement de 10 véhicules. Des renforts d’effectifs sur plusieurs circonscriptions (Nancy, Lunéville, Longwy, Dombasle et Jarny).