septembre 15, 2019

Saint-Max : Eric Pensalfini sanctionne son adjointe

Nancy- Anne-Sophie Gavriloff s'est vue retirer ses délégations d'ajointe au maire de Saint-Max après avoir été suppléante de Mostafa Fourar lors des élections législatives.
fourar-gavriloffAnne-Sophie Gavriloff et Mostafa Fourar

C'était une décision attendue, voire logique, Eric Pensalfini, maire de Saint-Max a retiré les délégations de son adjointe Anne-Sophie Gavriloff qui paye là son rôle de suppléante de Mostafa Fourar lors des élections législatives. Le maire de Saint Max estime qu'en faisant ce choix son adjointe « était contre son maire, il n'était donc plus possible de travailler avec elle. » Le vice-président rappelle malicieusement que Laurent Hénart a pris la mêle décision concernant Françoise Hérvé qui avait voté contre le projet du Musée Lorrain. 

Du côté d'Anne-Sophie Gavriloff, la décision a visiblement du mal à passer, même si elle s'attendait surement à cette issue. Dans un communiqué, elle souligne que son engagement auprès de Mostafa Fourar « a été parfaitement transparent avec Eric PENSALFINI, qui a toujours été informé du travail que j'avais engagé pour bâtir un projet fort pour la 1ere circonscription. » La conseillère municipale de Saint-Max regrette que son maire  « a unilatéralement décidé de me retirer (ses) délégations, sans aucune argumentation. » Une décision qualifiée « d'injuste » par Anne-Sophie Gavriloff qui estime que son rôle de suppléante auprès de Mostafa Fourar « n'a pourtant rien à voir avec le travail réalisé depuis 9 ans pour (sa) commune. »

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV