octobre 19, 2019

Attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray : André Rossinot appelle à « un sursaut civique »

Nancy. Un prêtre a été assassiné mardi matin, et trois autres ont été blessées, dont une grièvement, après une prise d'otages dans une église à Saint-Etienne-du-Rouvray. André Rossinot, président de la métropole du Grand Nancy dénonce un "assassinat ignoble et barbare" et appelle à "sursaut civique"...
Eglise-Saint-Etienne
Image Diocèse de Rouen

« Après l’assassinat ignoble et barbare du Père Jacques Hamel, lors de la prise d’otages à Saint-Etienne-du-Rouvray, je veux exprimer mon émotion et ma profonde indignation. Mes premières pensées vont bien sûr aux victimes et à leurs familles » a déclaré André Rossinot dans un communiqué transmis mardi après-midi.

« J’exprime également toute ma solidarité et mon amitié à la communauté catholique visée par cette nouvelle attaque terroriste et avec laquelle nous avons en partage les valeurs universelles de la dignité humaine. Face à ce tournant dramatique et à l’atteinte gravement portée à notre cohésion républicaine, nous devons plus que jamais lutter contre l’intolérance et les violences par un sursaut civique. J’en appelle à un renouveau profond des méthodes de travail, au-delà des pratiques institutionnelles traditionnelles, avec les forces représentatives du monde politique et la diversité de la société dans ses fondements intellectuels, spirituels et humanistes. » a également affirmé le président de la métropole du Grand Nancy. 

 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV